Accueil
Envoyer à un ami
Partager
BNT Dames

Philip Mestdagh tire un bilan positif de la semaine belge en Slovénie

Rendez-vous en novembre pour les qualifications


Philip Mestdagh, le sélectionneur national, s'est montré satisfait du stage effectué cette semaine à Kranjska Gora, en Slovénie, ponctuée par deux succès face à la Bosnie-Herzégovine, jeudi et vendredi.



La semaine de stage se clôture samedi à Kranjska Gora pour l'équipe nationale qui rentre au bercail dimanche. Les filles de Philip Mestdagh se sont imposées après prolongation vendredi pour leur deuxième rencontre face à la Bosnie-Herzégovine doublant ainsi la victoire de la veille. Le sélectionneur national se montrait très satisfait de la première demi-heure d'un duel remporté 82 à 86 après cinq minutes de jeu supplémentaire concédé à la faveur d'un dernier quart temps entièrement bosniaque (25-7).

"Très franchement, ce fut très bon pendant les trois premiers quart temps", se réjouissait Philip Mestdagh. "Nous avons fait un super premier quart temps (15-30), pour contrôler ensuite l'écart et consolider notre main-mise sur le match. La Bosnie est revenue ensuite, de mon chef aussi, car j'ai effectué beaucoup de rotations. Ce fut très positif en tous les cas. Nous reprenons directement l'avance en prolongation pour remporter e match. L'ensemble du stage a été très positif. La mentalité dans le groupe, le travail a été très bon. Le cadre était évidemment idéal."

Si Kim Mestdagh a été épargnée vendredi, Manon Grzesinski a pu rependre le collier, mais un quart temps seulement, "ses tendons l'ont fait souffrir à nouveau", a précisé le sélectionneur national qui a vu aussi les deux joueuses Américaines de Braine venir rejoindre le groupe. Céleste Trahan-Davis et Sydney Spencer ont ainsi pu goûter à une équipe nationale qu'elles rejoindront peut-être en novembre au moment des qualifications si d'aventure leur dossier de naturalisation venait à aboutir rapidement. "Elles se sont intégrées directement dans le groupe. Elles ont été bien acceptées, mais cela ne faisait aucun doute. Ce sont de belles personnes. Très ouvertes. C'est le cas de tout le monde en fait. Chacune s'implique et participe à la vie du groupe."

Voilà les bases posées avant le retour de chaque joueuse dans son club pour une nouvelle saison, interrompue en novembre pour les qualifications. La Belgique aura certainement un duel de préparation avant de débuter le premier match officiel de qualification en vue de l'Euro-2017, ce sera le 25 novembre à Minsk contre la Bélarusse.

"D'ici là, je suis dans une bonne position car je n'ai pas de club en charge", a ajouté Philip Mestdagh qui déplorait cependant la grave blessure de Laurence Van Malderen. "Je suis bien placé aussi pour suivre les rencontres du championnat belge, mais aussi en France. Villeneuve d'Ascq, Arras, Calais ne sont pas loin". L'occasion de voir Kim Mestdagh (Charleville) et Sofie Hendrickx (Angers) lorsqu'elles se rendront dans le nord. Hind Ben Abdelkader (Nice) aussi. "Ce sera plus compliqué pour aller visionner les joueuses en Russie (Noémie Mayombo et Emma Messeman) ou en Suède (Julie Vanloo), mais je reste en contact avec leurs coaches respectifs et les vidéos seront les bienvenues."

Quelques images de l'entraînement à Pitzemburg avant la Slovénie



Samedi 15 Août 2015




Follow us also on
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram