La Gazette de l'Euroligue

Euroleague - Les yeux dans les yeux avec Ekaterinburg !

Mithra Castors Braine ne s'incline que de cinq points à Eka !



A 71-70 à 32 secondes du terme sur une bombe de Marjorie Carpréaux, Mithra Castors Braine est passé tout près d'un exploit historique à Ekaterinburg, finalement vainqueur, dans la douleur, 75 à 70 pour la 4e journée de l'Euroleague jeudi devant 5.000 spectateurs.



Un gros caillou dans la chaussure d'Eka. Mithra Castors Braine a joué d'égal à égal avec Ekaterinburg jeudi pour le compte de la 4e journée de l'Euroleague dans le groupe B. Même si les Russes se sont imposées 75 à 70, les filles de Jurgen Van Meerbeeck ont rivaliser droit dans les yeux. Orpheline désormais d'Alina Iagupova et sans Kyara Linskens (entorse) restée au pays, Mithra Castors Braine est passé tout près d'un historique exploit. An Wauters (17 pts, 9 rebonds), Sidney Spencer (14), Elin Eldebrink (14), Anastasia Logunova (10), Céleste Trahan-Davis (8 pts, 8 rebonds), Marjorie Carpréaux (5pts, 5 assists) et Merike Anderson (2) ont profité de tous les espaces laissés par Eka pour venir titiller les vice-championnes d'Europe sur leur terre. Il a fallu deux championnes du monde, championnes olympiques et victorieuses de la WNBA pour empêcher un énorme coup de tonnerre. Avec 24 unités chacune, Diana Taurasi (qui mettra les 8 derniers points) et Britney Griner auront sauvegardé l'essentiel pour Eka. La victoire.

Ekaterinburg (Rus) - Mithra Castors Braine 75-70
BOX SCORE
Pour revoir l'intégralité de la rencontre

Mithra Castors Braine tient le choc

A 40-39 à la mi-temps, Mithra Castors Braine pouvait en effet regarder Ekaterinburg droit dans les yeux. Les deux trois accélérations de la formation russe et les coups de massue de Britney Griner (17 pts en première période) avaient certes fait mal, de même que les fautes concédées rapidement par la formation brainoise, mais en échange les filles de Jurgen Van Meerbeeck ont joué intelligemment, profitant des espaces laissés par les Russes pour ajuster à mi-distance, voire à longue distance comme Sidney Spencer qui ouvrait le tir par un trois points.

Ce sera toujours 9-11 sur un panier d'Ann Wauters avant une première réaction d'Eka. Elin Eldebrink avait entamé le match à la place de Marjorie Carpréaux, mais la meneuse belge revenait dans le parcours et la marque à 15-15 à la dixième détonnait déjà.

Ce fut même 15-18 sur une bombe encore de Sidney Spencer. A 19-22 par Céleste Trahan-Davis, Ekaterinburg allait jouer à l'intérieur pour servir Britney Griner et ses 2m06, intenable. Eka ne comptera que 7 points d'avance, comme écart maximum dans cette rencontre (37-30 avec Diana Taurasi, 10 points en première mi-temps), mais à la surprise générale des 5.000 supporters russes, Mithra Castors Braine grignotait en vue de la pause avec une bombe - carrément - d'Ann Wauters, de retour dans un club où elle a joué 4 saisons, avec Anastasia Logunova, de retour au pays, et Céleste Trahan-Davis qui faisait 40-39 au-delà de toutes les espérances à la mi-temps. Mithra Castors Braine faisait bien mieux que tenir le choc.

Diana Taurasi fait le boulot

Anastasia Logunova était de retour au pays
Anastasia Logunova était de retour au pays
Même scénario en seconde période où hormis un passage qui permettra à Eka de prendre 5 points d'avance à 50-45 avec Britney Griner, Mithra Castors Braine a joué d'égal à égal prenant même l'avance à 53-55 avec Elin Eldebrink, la Suédoise s'était entendue avec Ann Wauters et Anastasia Logunova pour mettre à profit à nouveau les moindres espaces. Il fallait les coups de boutoir d'Evgenia Belyakova et de Diana Taurasi pour permettre à Eka de passer à 58-57 à la demi-heure, mais les filles de Olaf Lange n'en menait pas large.

On croyait encore rêver lorsque Marjorie Carpréaux et Ann Wauters feront 58-61 à l'entame de la dernière ligne droite. Laissées loin de l'anneau par Braine, Sandrine Gruda (2), Sancho Lyttle (2) et Natalia Vieru (1) étaient muettes. C'est Nika Baric qui permettait péniblement à Eka de repasser devant à 64-63 avec encore 7 minutes à jouer. Sur la ligne des lancers avec Nika Baric et Britney Griner, Eka reprenait l'avance 67-65 à 5 minutes du terme, mais Sidney Spencer égalisait encore. C'était toujours égalité à 2:30 du terme. Diana Taurasi fera 71-67 à 1:23 du terme, mais un trois points de Marjorie Carpréaux ramenait à 71-70 à 32 secondes du terme ! Diana Taurasi prendra en fin de compte à sa charge les quatre derniers lancers et les 8 derniers points de son équipe pour un succès d'Ekaterinburg 75 à 70.

Prêtes à battre l'USK Prague mardi à Liège

Mais en jouant de la sorte, Mithra Castors Braine pourrait très bien réaliser l'exploit face aux championnes d'Europe en titre et victorieuses de la Super Coupe d'Europe à Braine, les Tchèques de l'USK Prague, même si celles-ci ont récupéré Sonia Petrovic et Danielle Robinson lors de la victoire face à Wisla Cracovie mercredi. Le rendez-vous est pris mardi au Country Hall de Liège, mais auparavant les Brainoises se rendent à Declercq Storbeton Waregem dimanche (17h00) pour le match au sommet du championnat entre les deux seules équipes encore invaincues.

Christian Detroz
05/11/2015