Made in Belgium

Young Player of the Year 2015: Julie Allemand, 18 ans, pour la 3e fois

Après 2012 et 2014



Pour la troisième fois de sa très jeune carrière, Julie Allemand, 18 ans, a été élue par ses pairs comme la Jeune Joueuse de l'année 2015. La meneuse de Castors Braine décroche ce titre de Young Player of the Year à une très large majorité devant Laura Henket (Liège Panthers) et Sofia Ouahabi (Spirou Monceau).



Julie Allemand, meilleure jeune de l'année 2015 (photo: Eddy Lippens)
Julie Allemand, meilleure jeune de l'année 2015 (photo: Eddy Lippens)
Avec 93 points récolté pour 50 à Laura Henket (Liège Panthers) et 49 à Sofia Ouahabi (Spirou Monceau), Julie Allemand a été très largement plébiscitée par ses pairs pour le titre de Young Player of the Year qu'elle reçoit pour la troisième fois de sa jeune carrière. A 18 ans, en effet, Julie Allemand fait figure d'habituée de notre championnat d'autant qu'elle aura bénéficié d'un large temps de jeu au sein de sa nouvelle formation de Castors Braine sous les feux des projecteurs toute la saison avec, outre le doublé Coupe-Championnat, une finale européenne avec l'Eurocup.

"Trop cool !", s'est exclamée la jeune Liégeoise, à la fois très heureuse, mais surprise aussi du choix de ses congénères. "Disons plutôt que cela fait un peu bizarre parce que je l'ai déjà eu deux fois. Si l'on ne regarde que l'âge, c'est vrai que je n'ai toujours que 18 ans, mais cela fait 4 ans maintenant que je suis dans ce championnat de division 1. Laura Henket mérite aussi de pouvoir décrocher ce titre parce que c'est sa première saison en division 1."

L'on oublie cependant parfois trop facilement que Julie Allemand est encore une très jeune joueuse. Elle n'aura que 19 ans le 7 juillet prochain, mais elle est devenue une figure marquante de notre championnat pour sa première saison chez les "pros" à Castors Braine après avoir fait ses classes à Alleur, puis à Point Chaud Sprimont.

J'ai énormément appris

Julie Allemand aura découvert le monde "pro"
Julie Allemand aura découvert le monde "pro"
Finaliste de l'Eurocup avec Castors Braine ave qui elle a décroché le titre de champion de Belgique et la Coupe de Belgique (pour la première fois à titre personnel), la saison de Julie Allemand, 1m75, aura été une grande réussite. Pas seulement sur le plan des résultats de son équipe, mais par ses prestations sur le terrain. Défensivement redoutable et avec très peu de déchets dans son jeu, Julie Allemand aura été l'un des pions essentiels de la phalange d'Ainars Zvirgzdins qui n'aura pas lésiné sur les minutes accordées à sa jeune joueuse, (qui affichera une moyenne de 6 pts, 1,6 rebonds par match en championnat pour 23 mn par rencontre) y compris dans le money-time. L'action de l'année sera, pour l'anecdote, partie de ses mains aussi avec ce panier depuis son camp en demi-finales de l'Eurocup face à Istanbul.

"Oui, cela a été une année exceptionnelle où j'ai énormément appris", ajoute encore Julie Allemand qui disputera le championnat du monde U19 cet été à Chekhov, en Russie. "Je ne m'attendais pas à jouer autant, je savais que Marjo (Carpréaux) était devant moi. Maintenant, le coach m'a donné énormément confiance, beaucoup de temps de jeu. En fait, ce que j'ai fait cette année, je ne pensais pouvoir le réaliser que la saison prochaine. Je dois cependant encore beaucoup progresser et j'aurais voulu apporter tout de même un peu plus offensivement."

La joie d'une Coupe de Belgique décrochée à Liège (photo: Fred Moisse)
La joie d'une Coupe de Belgique décrochée à Liège (photo: Fred Moisse)
L'expérience aura été exceptionnelle avec ce parcours européen qui a conduit les Brainoises jusqu'en finale, devant 6.500 spectateurs, face à Villeneuve d'Ascq. "Cela m'a permis aussi de découvrir le monde "pro". Qui n'est pas facile du tout. On nous pardonne moins nos erreurs. C'est très exigeant. En plus, en deuxième partie de saison, j'ai arrêté mes études et vivre 100% basket n'est pas évident du tout. Et encore, j'étais en Belgique..., je peux imaginer ce que cela doit être à l'étranger. Et je me rends compte qu'il est important pour l'équilibre d'avoir une autre occupation à côté du basket aussi."

L'aventure continuera à Castors Braine la saison prochaine avec encore une grosse marge de progression pour Julie Allemand. C'est dire.

Le classement au referendum - Young Player of the Year 2015

1. Julie Allemand (Castors Braine) 93 pts (25x 1re)
2. Laura Henket (Liège Panthers) 50 (10x)
3. Sofia Ouahabi (Spirou Monceau) 49 (12x)
4. Manon Grzesinski (Castors Braine) 42 (3x)
5. Betty Mununga (Liège Panthers) 23
6. Anneleen De Baets (Sint-Katelijne-Waver) 19 (2x)
7. Jolien Goyvaerts (Sint-Katelijne-Waver) 14 (1x)
8. Eva Devliegher (Sint-Katelijne-Waver/Oostende-Bredene/L1) 12 (2x)
9. Aline Verlest (Sint-Katelijne-Waver) 11 (3x)
10. An-Katrien Nauwelaers (Sint-Katelijne-Waver) 9
. Enya Zadra (Spirou Monceau) 9
12. Heleen Nauwelaers (Sint-Katelijne-Waver) 7
. Kyara Linskens (Castors Braine) 7 (1x)
14. Lisa Mukeba (CEP Fleurus) 6 (1x)
. Fran Lemmens (DBC Houthalen) 6
. Margaux Merckx (Basket Willebroek) 6 (2x)
17. Serena-Lynn Geldof (Kangoeroes-Boom/Oostende-Bredene/L1) 5 (1x)
18. Nora O'Sullivan (Belfius Namur) 4 (1x)
19. Hatty Nawezhi (Spirou Monceau) 3
. Ine Vanderhoydonks (DBC Houthalen) 3 (1x)
21. Heleen Adams (Jeugd Gentson) 2
Charlotte Borlée (Liège Panthers) 2
Margot Deneve (Tulikivi Deerlijk) 2
24. Marie Van den Broeck (Jeugd Gentson) 1
. Alyssa Barache (Liège Panthers) 1
. Julie Lefevre (CEP Fleurus) 1
. Yelena Mense (Sint-Katelijne-Waver) 1
. Fauve Bastiaenssen (Sint-Katelijne-Waver) 1
. Celine Lemmens (Declercq Stortbeton Waregem) 1

Le principe et le palmarès

Pour sa 9e édition, Basketfeminin.com organise le referendum de la basketteuse et de la jeune joueuse de l’année “Belgian Player and Young Player of the Year”, élues par ses paires. Pour la 6e fois aussi, Basketfeminin organise l’élection du « Coach de l’année » suivant la même formule.

Ce sont des les joueuses, les staffs et les dirigeants de notre basket féminin belge qui votent. Basketfeminin.com veut donner la parole aux joueuses et aux acteurs de l’élite féminine belge pour désigner celle(s) qui ont accompli à leurs yeux la plus belle saison.

  • Le palmarès
2015 Kim Mestagh, Julie Allemand (Young), Ainars Zvirgzdins (coach)
2014 Marjorie Carpréaux, Julie Allemand (Young), Thibaut Petit (coach)
2013 Hind Ben Abdelkader, Kyara Linskens (Young), Sven Van Camp (coach)
2012 Emma Meesseman, Julie Allemand (Young), Philip Mestdagh (coach)
2011 Emma Meesseman & Sara Leemans, Antonia Delaere (Young), Philip Mestdagh (coach)
2010 Sofie Hendrickx, Emma Meesseman (Young), Sven Van Camp (coach)
2009 Sofie Hendrickx, Julie Vanloo (Young)
2008 Nele Deyaert, Jana Raman (Young)
2007 Ilse Van den Vonder, Sara Leemans (Young)

Christian Detroz
02/05/2015