Accueil
Envoyer à un ami
Partager
Made in Belgium

Avec Maja Miljkovic, la Slovaque Regina Palusna complètent le noyau de Namur

Le noyau de Sébastien Dufour est au complet




Regina Palusna dans la raquette namuroise (photo: FIBA Europe.com)
Regina Palusna dans la raquette namuroise (photo: FIBA Europe.com)
Namur a complété son effectif pour la saison prochaine. La meneuse serbe Maja Miljkovic, 1m75, 27 ans, rejoint bien les rangs namurois alors que l'intérieure slovaque Regina Palusna, 26 ans, 1m92, pose aussi ses valises en bord de Meuse.

L'info est parue dans le quotidien namurois l'Avenir.net jeudi. Après les arrivées de l'ailière américaine Kirby Burkholder et de l'intérieure ukrainienne Olga Maznichenko (poste 4), les deux renforts étrangers viennent compléter l'effectif que rejoignent aussi Antonia Delaere et Manu Mayombo. Sarah Deneil, Djenebou Sissoko de retour de blessure et Laurence Van Malderen, de retour de maternité restent au bercail qu'a quitté Stéphanie Dubuc pour Liège Panthers.

Une talenteuse et expérimentée meneuse, Maja Miljkovic à Namur (photo: FIBA Europe.com)
Une talenteuse et expérimentée meneuse, Maja Miljkovic à Namur (photo: FIBA Europe.com)
La Slovaque Regina Palusna reste sur trois saisons disputées à Spisska Nova Ves en Slovaquie après avoir été opérée au genou lui faisant manquer les qualifications pour l'Euro-2013. Elle a déjà porté les couleurs de Ruzomberok (2006-2009), Valence (2009-2010), Pecs (2010-2011) et Nantes enfin en 2011-2012.

Maja Miljkovic a déjà beaucoup voyagé aussi en passant par Sopron et Bourges où elle fut championne de France en 2011, Targoviste en Roumanie ou Tarbes. Elle évoluait la saison dernière à Enisey Krasnoyarsk où elle est remplacée par Noémie Mayombo. Nora O'Sullivan rallie de son côté Kangoeroes Willebroek (Boom), tout comme Lisa Mukeba (ex-CEP Fleurus).

Voilà une équipe plus que bien balancée pour Sébastien Dufour. Avec un noyau de 9 joueuses qui plus est, ce qu'a réclamé depuis deux saisons le coach namurois. Laura Baggio, Mathilde Bechoux et Julie Lefevre (CEP Fleurus) sont les 3 jeunes du noyau. Namur, c'est sûr est paré pour récupérer son titre et rivaliser avec Castors Braine, avec en outre la perspective d'une belle campagne en Coupe d'Europe dans une poule en Eurocup avec Györ, Angers (et Sofie Hendrickx) et les Portugais de Clube Uniao Sportiva dans les Açores.


Jeudi 6 Août 2015




Follow us also on
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram