Accueil
Envoyer à un ami
Partager
BNT Dames

Préparation - Et un deuxième succès probant contre la Finlande 79-53

Les Belges s'imposent aisément


La Belgique s'est imposée facilement 79 à 53 face à la Finlande vendredi pour son deuxième match de préparation en vue des qualifications pour l'Euro-2017. Les filles de Philip Mestdagh, encore au stade des essais, se sont montrées très convaincantes une fois de plus.



La Belgique n'a pas ralenti le rythme face à la Finlande en s'imposant de façon une nouvelle fois convaincante 79 à 53 dans son deuxième des trois matches de préparation en vue des qualifications pour l'Euro-2017, vendredi à Namur.

Si la première mi-temps était moins enlevée que la veille face aux Pays-Bas, les Belges avaient entamé la partie de la meilleure manière qui soit avec son même cinq de base que la veille - Julie Vanloo, Noémie Mayombo, Kim Mestdagh, Sofie Hendrickx et Emma Meesseman. Sans surprise, l'impact de cette dernière sur la partie était probant. Mieux servie que face aux Néerlandaises, l'intérieure flandrienne de la franchise WNBA de Washington Mystics alignait comme un métronome et avec une bombe de Kim Mestdagh et une autre de Julie Vanloo plus loin, la Belgique menait 16 à 2 après 5 minutes de jeu.

Une reprise en fanfare, +22 après 4 minutes

Emma Meesseman, un gros impact sur le jeu
Emma Meesseman, un gros impact sur le jeu
C'était le même départ que la veille, ce sera un peu moins bon ensuite comme face aux Pays-Bas, mais il est vrai que les essais se poursuivaient pour le staff belge dans le perspective du match de qualification en Bélarusse le 25. C'était cette fois Serena-Lynn Geldof et An-Katrien Nauwelaers qui n'étaient pas sur la feuille de match. Lara Gaspar, puis Hanne Mestdagh, monteront à leur tour au jeu vendredi face à des Finlandaises qui avaient répliqué à trois points après un passage à la 10e à 20-12.

Karsten, Lehtoranta et Dionne Pounds avaient aligné coup sur coup à longue distance pour se rapprocher à 26-24. Emma Meesseman et Kim Mestdagh relanceront les Belgian Cats pour passer le cap de la pause à 37-26. Moins à l'aise en jeu placé, les Belges allaient profiter de la mi-temps pour corriger leur approche.

28 d'écart au max

Kim Mestdagh, leader naturel sur le terrain
Kim Mestdagh, leader naturel sur le terrain
Dès la reprise, sous les yeux d'Ann Wauters qui avait fait le déplacement, la différence se faisait sentir et la Belgique repartait de plus belle pour distancer les Finlandaise. En moins de 4 minutes, l'écart allait dépasser la barre des 20 unités (50-28) avec Sofie Hendrickx, Julie Vanloo (2x3), Noémie Mayombo et Emma Meesseman. Kim Mestdagh en remettait une couche et l'écart sera de 26 points (57-31) dans un troisième quart temps enlevé.

La suite fut du même allant, Philip Mestdagh essayant encore plusieurs combinaisons dans cette joute préparatoire. Emma Meeseman finira avec 17 points au compteur (5 rebonds, 4 bloc-shots !). Sofie Hendrickx rajoutera 12 unités pour 8 rebonds, Kim Mestdagh en sera quitte pour 13 points et Jana Raman captera elle aussi 9 rebonds. Julie Vanloo terminera avec 9 unités, mais c'est le collectif qui aura été le plus efficace doublé d'une bonne défense.

L'heure des choix

Victorieuse la veille des Pays-Bas, devenue ces dernières saisons la bête noire des Belges, la Belgique a largement remporté son duel face à la Finlande. Il n'est pas si fréquent de pouvoir saluer une victoire belge aussi aisée en match international. De bon augure, donc, même si beaucoup de détails sont encore à travailler, d'un point de vue des automatismes, de celui du rebond surtout aussi, à corriger dans la perspective du duel face aux athlétiques biélorusses.

Samedi (18h00 à Namur), le 3e et dernier match de préparation, à nouveau face à ces Finlandaises se jouera avec les 12 joueuses qui effectueront le déplacement à Minsk la semaine prochaine. Aussi inhabituelle que l'issue des deux matches qui viennent de se jouer, l'obligation de faire un choix qui fera deux joueuses certainement déçues s'impose à Philip Mestdagh et son staff. Cela a déjà été souligné, cela faisait longtemps que le sélectionneur national doit se résoudre à couper des joueuses pour composer sa sélection.

Belgium - Finlande 79-53
20-12/17-14/28-18/14-9
BOX SCORE



Vendredi 20 Novembre 2015




Follow us also on
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram