Accueil
Envoyer à un ami
Partager
National Team

La Serbie championne d'Europe !

La France échoue encore en finale


La Serbie est devenue championne d'Europe pour la première fois de son histoire en battant la France en finale et se qualifie pour les Jeux Olympiques de Rio. L'Espagne a pris la médaille de bronze. France, Espagne, Bélarusse et Turquie disputeront le tournoi pré-olympique. Ana Dabovic (Serbie) a été élue MVP.



La Serbie qualifiée pour les JO de Rio (photo: FIBA/Castoria/Rebay)
La Serbie qualifiée pour les JO de Rio (photo: FIBA/Castoria/Rebay)
La Serbie est devenue championne d'Europe pour la première fois de son histoire dimanche à Budapest en surprenant la France 76 à 68. Ana Dabovic a été élue MVP et les Serbes de Marina Maljkovic ont pu savourer un titre européen conquis avec brio.

Surprise il y a deux ans par l'Espagne à Orchies en finale de l'Euro, la France a une nouvelle échoué au port. Les Françaises de Valérie Garnier avaient cru pourtant avoir fait le plus dur en prenant sa revanche sur les Espagnoles en demi-finales. L'Espagne de Lucas Mondelo est montée sur le podium en battant la Bélarusse (74-58) pour la 3e place.

La Serbie est directement qualifiée pour les Jeux Olympiques de Rio en 2016 alors que la France, l'Espagne, la Bélarusse et la Turquie sont qualifiés pour le tournoi pré-olympique qui pourrait bien être organisé en Turquie.


Ana Dabovic MVP ! (photo: FIBA/Castoria/Rebay)
Ana Dabovic MVP ! (photo: FIBA/Castoria/Rebay)
Non qualifiée pour l'Euro-2011, la Serbie a relevé la tête depuis l'accession à la tête de l'équipe nationale de Mariana Maljkovic. La jeune femme, 33 ans, fille de l'illustre Bozidar Maljkovic, triple vainqueur de l'Euroligue, s'est fait un prénom. Après avoir trusté les titres en Serbie, Mariana Maljkovic est revenue en France pour coacher Lyon. Quatrième, à la surprise générale de l'Euro-2013 en France, la Serbie s'est faite belle pour venir truster le premier titre de son histoire et décrocher directement sa place pour Rio. Sonja Petrovic, victorieuse de l'Euroligue avec Prague, et Ana Dabovic, désignée MVP, y sont pour beaucoup. Les deux joueuses ont figuré dans le cinq idéal de cet Euro avec Alba Torrens, Céline Dumerc et Sandrine Gruda.

Autour d'Alba Torrens et Laura Nicholls notamment, l'Espagne est montée sur le podium une fois de plus. Pour la 5e fois de son histoire précisément, après 2001, 2003, 2005 et 2009. Championne d'Europe en 1993, et, donc en 2013, l'Espagne fut aussi vice-championne d'Europe en 2007 se plaçant toujours sur le podium depuis 2001 (sauf en 2011, 9e).

La Russie, sortie au premier tour en 2013, une première pour un champion d'Europe sortant, s'est réveillée, mais pas suffisamment que pour accrocher le top 5, l'écartant des JO. Ce sera la première fois depuis 1984 (et le boycott des JO de Los Angeles) que les Russes ne seront pas aux jeux. Les Russes ont fini 6es, battues en prolongation par la Turquie qui pourrait bien accueillir ce tournoi pré-olympique d'ailleurs du (13 au 19 juin 2016). Les jeux Olympiques de Rio auront lieu du 6 au 21 août 2016 au Brésil avec 12 pays pour le basket feminine dont les 5 champions continentaux.

Début août (7-9), la FIBA doit se prononcer sur la qualification directe - ou non - du Brésil, pays organisateur.

Le site de l'Euro

Le classement final de l'Euro-2015

La Serbie courronnée (photo: FIBA/Castoria/Rebay)
La Serbie courronnée (photo: FIBA/Castoria/Rebay)

1 Serbie
2 France
3 Espagne
4 Bélarus
5 Turquie
6 Russie
7 Monténégro
8 Lituanie
9 Grèce
Slovaquie
11 République tchèque
Croatie
13 Ukraine
Italie
Lettonie
Suède
17 Roumanie
Pologne
Grande-Bretagne
Hongrie



Le cinq de l'Euro

Le cinq de l'Euro (photo: FIBA/Castoria/Rebay)
Le cinq de l'Euro (photo: FIBA/Castoria/Rebay)


Lundi 29 Juin 2015




Follow us also on
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram