Sofie Hendrickx reste en France pour la saison prochaine. C'était le souhait de l'Anveroise (1m87) qui fêtera ses 29 ans le 18 mai prochain. C'est à Angers, 5e du championnat de France cette saison, que Sofie Hendrickx posera ses valises après avoir porté le maillot rose de Toulouse cette saison.


© Bellenger/IS/FFBB
© Bellenger/IS/FFBB
Après une saison passée dans la Ville Rose à Toulouse, Sofie Hendrickx prend le cap vers Angers pour poursuivre son aventure, qu'elle voulait en priorité dans le championnat de France. Son voeu s'est réalisé avec un nouvelle challenge à Angers.

C'était une année d'apprentissage et je voulais vraiment poursuivre l'expérience dans le championnat de France”, a expliqué Sofie Hendrickx. “Je suis donc très contente d'avoir pu trouver un accord avec Angers. Le coach, David Girandière, m'a suivi et il était le coach de “notre” équipe lors des Championnes de Coeur (à Angers précisément). Le courant est très bien passé et c'est toujours important pour moi d'avoir un bon feeling.”

Sofie Hendrickx a connu une année difficile à Toulouse pour sa première expérience dans le championnat français, mais l'intérieure anversoise n'a jamais voulu baisser les bras, affichant une moyenne de 2,8pts, 3 rbds en 14,6 minutes de jeu en moyenne. “Cela m'a permis de me renforcer mentalement, de mieux connaître le championnat de France, la façon de jouer aussi, d'apprivoiser la vie d'une joueuse professionnelle J'ai vraiment beaucoup appris, et cela va me servir énormément pour la suite de ma carriere. Cela a déjà été un peu mieux à partir de janvier où j'ai pu plus jouer.”


Pour voir ou revoir l'intégralité de la deuxième manche de la finale des play-off entre Castors Braine et Namur mercredi au Hall Octave Henry avec la victoire 74 à 83 des Brainoises qui conservent leur couronne nationale.




Dans la foulée de l'annonce de l'arrivée d'Alina Iagupova, Castors Braine a aussi transféré Lyudmyla Naumenko, ukrainienne elle aussi, 1m88, 22 ans le 30 juin, mais qui devra d'abord terminer sa rééducation après une opération au genou.


Un nouveau transfert ukrainien pour Castors Braine: Lyudmyla Naumenko
Après Hanne Mestdagh et Alina Iagupova, Lyudmyla Naumenko sera le 3e visage de Castors Braine la saison prochaine. Cette jeune intérieure ukrainienne d'1m88, qui aura 22 ans le 30 juin prochain, peut évoluer en poste 4 ou 5 et sera dans les rangs des Brainoises la saison prochaine. Lyudmyla Naumenko vient aussi du club d'Astana Tigers au Kazakhtan, tout comme sa compatriote Alina Iagupova, 23 ans, 1m85. Et tout comme elle, il s'agissait de sa première expérience en club en dehors de l'Ukraine. Les deux joueuses ne font d'ailleurs rien l'un sans l'autre puisqu'elles sont amies dans la vie.

Le seul soucis pour Castors Braine est d'avoir vu sa nouvelle recrue se blesser sérieusement au genou avec son club kazakh. Lyudmyla Naumenko a déjà été opérée des ligaments croisées et entamé une rééducation qui se prolongera lors de son arrivée en terre brabançonne. Le projet avec Lyudmyla Naumenko s'étend sur deux saisons. Elle devrait être opérationnelle, si tout va bien, en novembre pour le compte des double Championnes de Belgique.


Dès le coup de sifflet final de la deuxième manche de la finale des play-off mercredi, Castors Braine a officialisé l'arrivée d'Alina Iagupova, l'internationale ukrainienne, ailière, de 23 ans, 1m84.


L'Ukrainienne Alina Iagupova à Castors Braine la saison prochaine
Alina Iagupova est devenue l'un des pions essentiels de l'Ukraine qui va disputer cet été le championnat d'Europe en Hongrie et en Roumanie. Cette ailière de 23 ans, 1m83, au physique impressionnant, a tourné à 19,2 pts, 5,8 rebonds et 3,8 assists sur les 6 rencontres de l'Ukraine en qualifications. Elle fut désignée Jeune joueuse européenne de l'année par la FIBA Europe à l'issue d'un championnat d'Europe U20 en 2012 à Debrecen où elle avait figuré dans le cinq idéal avec pas moins de 27,6 points par match pouir 10,1 rebonds et 5,3 assists en moyenne.

Assez paradoxalement ce talent ukrainien n'avait jamais évolué en dehors de l'Ukraine hormis cette saison pour Astana Tigers au Kazakhastan. Elle avait aussi été draftee en WNBA la même année qu'Emma Meesseman, en 2013, mais n'avait pu honorer le choix de sa franchise, les Sparks de Los Angeles car ... trop âgée, ayant atteint ses 21 ans.

Engagée pour scorer sous la vareuse brainoise, Alina Iagupova est la deuxième arrivée dans le noyau des championnes de Belgique après Hanne Mestdagh. Deux autres arrivées sont prévues dans les rangs brabançons qui prendront congé de Kim Mestdagh (Charleville Mézières), Anete Steinberga et Krystel Ballau. Ainars Zvirgzdins a aussi officialisé son depart. Le coach letton doit encore prendre sa décision sur sa prochaine destination, mais qui sera, selon lui, du côté d'un club masculin.


Tombeur de Castors Braine dont il est partenaire, en finale de l'Eurocup, Villeneuve d'Ascq entame à son tour, vendredi face à Bourges, sa finale nationale. Les dirigeants songent aussi à l'Euroligue en tentant de rassembler un budget dont le seul poste "déplacement" est estimé à 170.000 euros.


L'ESBVA face à Bourges vendredi
L'ESBVA face à Bourges vendredi
Après le titre en Eurocup face à Castors Braine, et l'exploit en demi-finale face au tenant du titre de champion de France, Villeneuve d'Ascq et Ann Wauters entament vendredi face au favori, Bourges, sa finale nationale. Ann Wauters et ses coéquipières ne sont pas encore repues et pourraient ajouter une fameuse cerise sur le gâteau européen.

Un titre en Eurocoupe qui octroie une invitation pour participer à l'Euroligue la saison prochaine. Castors Braine y réfléchit aussi. Mais les budgets à rassembler, outre pour former une équipe competitive, sont sans commune mesure avec une aventure en Eurocup. Selon le président de l'ESBVA, Carmelo Scarna un minimum de 170 000 euros est nécessaire pour assurer l’unique poste des déplacements, a-t-il expliqué dans la Voix du Nord. "Une dépense à laquelle il faut en ajouter d’autres, selon un cahier des charges très précis. « Je suis déjà allé chercher 200 000 € chez des partenaires privés. On avance… » La Métropole européenne de Lille a donné des garanties de soutien à hauteur de 50 000 €. Restait à connaître la position de Gérard Caudron, le maire de Villeneuve-d’Ascq, qui ne veut pas léser les 25 000 licenciés sportifs de la commune, ni mettre les finances en péril dans un contexte national tendu. Il ne faut pas décourager ceux qui gagnent, a-t-il confié. Ce n’est pas simple, mais si la MEL met 50 000 €, nous devrions pouvoir les mettre aussi. A lire ensuite dans la Voix du Nord


A 23 ans, 1m70, Manu Mayombo repasse dans les rangs de l'un des deux clubs du top de notre championnat. L'arrière liégeoise après avoir porté les couleurs de Castors Braine il y a deux saisons et celles de Liège Panthers cette saison s'est engagée avec Namur.


Manu Mayombo vire du rose au rouge (photo: Eddy Lippens)
Manu Mayombo vire du rose au rouge (photo: Eddy Lippens)
Après avoir fait les beaux jours de Point Chaud Sprimont, Manu Mayombo avait participé à la première conquête du doublé Coupe-Championnat avec Castors Braine. Une saison plus tard et un retour à Liège sous la vareuse de Liège Panthers, l'arrière liégeoise repasse un cap en s'engageant à Belfius Namur.

Les Namuroises battues par Castors Braine mercredi pour le titre doivent reconstruire leur effectif. Si Sébastien Dufour et Djenebou Sissoko ont théoriquement encore une saison de contrat, Manu Mayombo est le premier transfert annoncé côté namurois où Briana Butler prend le chemin de l'Australie.


A 25 ans, Kim Mestdagh va faire ses premiers pas dans le championnat de France. A Charleville-Mézières qui a croisé le fer à quatre reprises avec Castors Braine en Eurocup cette saison. Avec son départ, Castors Braine perd une pièce maîtresse.


Kim Mestdagh (Castors Braine) rejoint Charleville-Mézières


1 ... « 327 328 329 330 331 332 333 » ... 664
Latest tweets
Basketfeminin.com : Play-down - Spirou Monceau va s'imposer 46-47 au CEP Fleurus pour clôturer tous les deux leur saison http://t.co/DngzJqHmH1
Basketfeminin.com : Play-down - Le dernier match de la (brève) histoire du CEP Fleurus en D1, ce soir (20h45), face à Spirou Monceau http://t.co/DngzJqHmH1
Basketfeminin.com : Krystel Ballau rentre à Spirou Monceau avec toute son expérience: Krystel Ballau rentre à Spirou Monceau. Avec... http://t.co/2TZNL5RRRB
Basketfeminin.com : MERCATO - Krystel Ballau (Castors Braine) à Spirou Monceau la saison prochaine, "envie d'apporter mon expérience à un beau projet" !
Basketfeminin.com : Sofie Hendrickx s'offre un nouveau challenge, à Angers: Sofie Hendrickx reste en France pour la saison... http://t.co/fpYvI9fTqb
Gallery
Young Cats / PEAC Pecs 3530
DSC_5583
Eurocup - Castors Braine à Charleville 82
Young Cats / Wasserburg (All) 0143
Young Cats / Nantes 02/12/2015 - King Chan 1576
Young Cats / PEAC Pecs 3446
Miskolc (Hun) vs Castors Braine 28
Eurocup - Castors Braine à Charleville 83
Young Cats / PEAC Pecs 3501
Facebook