Valérie Kara à Laarne, Eva Devliegher à Oostende, Amandine Halin ne poursuit pas à Fleurus  02/09/2014

Valérie Kara rejoint Ellen De Stoop à Sparta Laarne
  • Derniers mouvements avant la reprise des championnats. Valérie Kara, 26 ans, a rejoint Sparta Laarne en L1. L'ailière bruxelloise avait hésité à ranger ses baskets après une saison à Castors Braine qui l'a vu couronnée championne de Belgique et victorieuse de la Coupe de Belgique. L'ex-joueuse de Ganshoren, Spirou Monceau et Jeugd Gentson s'est finalement laissé tenter par l'équipe gantoise où elle retrouve Ellen De Stoop (Basket Groot Willebroek) qu'elle avait précisément connue à Gentson sans cependant pouvoir jouer ensemble, l'intérieure gantoise étant blessée au genou. (photo: Valérie Kara rejoint Ellen De Stoop à Laarne)

  • Eva Devliegher , 18 ans, a trouvé chaussure à son pied. La jeune Flandrienne, 5e de l'Euro U18 cet été au Portugal et qualifiée pour le championnat du monde U19 l'année prochaine, portera les couleurs de Bredene-Oostende. A l'instar de Sparta Laarne où évoluent aussi d'anciennes joueuses de l'élite, Tine Putman (ex-Deerlijk) et Sarah De Weirdt (ex-Deerlijk et ex-internationale), les Ostendaises veulent jouer les premiers rôles en L1.

  • Du côté wallon, à Fleurus, Amandine Halin, 24 ans, a annoncé qu'elle ne poursuivait pas en division 1 avec Fleurus cette saison. Tracassée plus souvent qu'à son tour par les blessures, au genou notamment, la Liégeoise avait repris à Fleurus en R1 la saison dernière. "Le club a décidé de franchir le pas et d'accéder à la division 1. J'avais accepté de relever le défi avec eux, je suis donc toujours affiliée là-bas mais pour raisons personnelles (privées) et professionnelles, j'ai pris la décision de ne pas reprendre avec le CEP. Je précise qu'il n'y a aucun problème avec le club et je les remercie de m'avoir donné la chance de me relancer après deux graves blessures et de m'avoir offert la possibilité de retrouver la division 1", a tenu à exprimer Amandine Halin, ex-joueuse de Sprimont, Namur et Braine notamment.

Nouveau commentaire :

Basketfeminin.com n'est en rien responsable des contenus de ces commentaires.




Follow us also on
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram