La Belgique prive les Tchèques d'une seconde chance

Seconde victoire dans le clan belge, à l'arraché 73 à 62


La Belgique a remporté son 2e match à l'Euro U20 division B vendredi face à la Tchéquie 73 à 62 après avoir couru durant 35 minutes après le score faisant face à un gros problème de taille et au rebond. Il fallu se montrer plus déterminé pour finir par émerger. Hanne Mestdagh (21 pts, 14 rebonds) aura assuré un double-double alors que Julie Vanloo rajoutait 24 unités au compteur. Samedi, place à la Lettonie pour tenter la passe de trois.



La Belgique s'est imposée 73 à 62 (mi-temps: 34-41) face à la Tchéquie pour son deuxième match de l'Euro U20 division B, vendredi à Albena en Bulgarie. Mais dieu que ce fut compliqué.

Hanne Mestdagh, un double-double salvateur
Hanne Mestdagh, un double-double salvateur
 Il aura fallu attendre les 5 dernières minutes pour voir enfin la Belgique prendre les commandes du match sur un trois points d'Hanne Mestdagh, tout un symbole pour la Yproise de Colorado State University auteur d'un double-double, 21 pts - 14 rebonds. Avec un panier ensuite, deux rebonds défensifs précieux et un lancer, la Flandrienne permettait à la Belgique de prendre le money-time à son compte. Julie Vanloo suivait le chemin tracé pour se libérer un peu et retrouver un peu de peps affichant au bout du compte 24 points au compteur. La Belgique respirait pour finir sur un 73 à 62 au décompte final, dont un 27 à 11 dans le dernier quar temps.

Il avait fallu pour cela corriger la carence au rebond face à une équipe de taille certes, et son fer de lance, Monika Satoranska, encore auteur de 16 pts et 15 rebonds. Il avait surtout fallu éviter de donner une seconde chance à la Tchéquie. Un petit coup d'oeil sur les stats précise que les Tchèques ont inscrit plus de la moitié des points sur leur seconde chance. L'idée était claire, pallier à cette carence au rebond (14-28 à la mi-temps, 44-50 au bout du compte). Il fallait surtout se montrer plus agressif, plus déterminé et plus enthousiaste.

Julie Vanloo, 24 points malgré tout
Julie Vanloo, 24 points malgré tout
Menées 34-41 à la pause malgré un 100% de Hanne Mestdagh (3/3 à 2pts, 3/3 à 3pts), la Belgique allait d'abord stopper l'élan offensif des Tchèques. Puis corriger le rebond, ce fut dit en long et en large, puis fait. Mais si les Tchèques ne marquaient plus, les Belges ne trouvaient pas forcément mieux le chemin de l'anneau. Elles manqueront soit de précision, soit de réussite, ratant 8 tentatives à 3 pts de suite et quelques tirs ou lay-up facile. 39-45 à la 25e, 46-51 à la demi-heure, les filles de Philip Mestdagh couraient après le score et le risque était grand de les voir perdre leur souffle.

Il a fallu, selon Ly Hamady, l'adjoint de Philip Mestdagh, jouer comme des 'pitt-bulls' (ou des 'bull-dogs' selon Sien Devliegher) pour définitivement renverser la vapeur. Là où les Tchèques avaient en début de match, réussi à éviter que les Belges ne jouent un jeu rapide, la détermination et l'agressivité retrouvées ont permis à la Belgique d'enfin repasser à 5 minutes du terme, après 4 occasions de le faire à 52-53. Ce fut sur ce trois points de Hanne Mestdagh. La suite vous la connaissez déjà.

Lien Delmulle rentre dans son tournoi
Lien Delmulle rentre dans son tournoi
Le tournoi se jouera sur la longueur, les équipes se tiennent. Lien Delmulle et Sien Devliegher, 9 pts chacune, sont rentrés dans leur évènement. D'autres vont suivre encore, et c'est de bon augure. Car la victoire conquise contre la Tchéquie le fut sans bien jouer et la marge de progression de l'équipe belge est bien présente. Question de le vouloir. De concentration aussi, maître mot dans cette division B  et de solidarité, car il reste encore 6 rencontres, probablement toutes aussi difficiles les unes que les autres.

Belgium U20 - Tchéquie 73-62
BOX SCORE

Une mise au point à la mi-temps bien nécessaire
Une mise au point à la mi-temps bien nécessaire




05/07/2013

Dans la même rubrique :
< >