Euro U18 - Matosinhos 2014

La Belgique domine la Croatie à l'Euro U18 et va au championnat du monde


La Belgique s'est qualifiée pour le Mondial U19 en Russie l'année prochaine grâce à sa victoire sur la Croatie samedi à Guifoes 60 à 26. Les filles d'Arvid Diels qui avaient déjà disputé le Mondial U17 en 2011 à Amsterdam, joueront pour la 5e place de l'Euro U18 face aux Pays-Bas dimanche (15h15).


La Belgique était à nouveau concentrée sur ses bases défensives et attentives au rebond pour entame son duel face aux Croates. Heureusement bien assise sur sa défensive, les Belges vont prendre les devants à 4-2 sur une bombe d'Aline Verelst puis à 9-5 sur une autre de Fauve Bastiaenssen. Les filles d'Arvid Diels auraient déjà pu creuser un plus grand écart sans un festival d'occasions manquées sous l'anneau. C'est Heleen Nauwelaers qui inscrivait le premier panier à 2 pts en 10 tentatives: 11 à 7 à la 10e.
 
En panne offensive durant 4 minutes dans le deuxième quart temps, la Croatie avait égalisé à 11 partout, mais n'était pas beaucoup plus efficace que les Belges. Emma Uittenhove retrouvait le chemin de l'anneau au quart d'heure atteint sur le petit score de 13-11. Eva Devliegher en contre, puis Eline Maesschalck sur le rebond offensif du bonus faisait directement 17 à 11. Cela a eu le don de libérer offensivement une équipe belge encore un peu fébrile dans le domaine. La Croatie évoluait un ton en-dessous des ténors européens de ce rendez-vous portugais et butait plusieurs fois aux 24 secondes sur la très bonne défense belge. Cela permettait à Laeticia Mpoyi d'aller chercher l'anneau pour faire 19-11. Ce sera 20 à 11 à la pause sur ce 9-0 planté devant le mutisme croate qui aura lui duré 8 minutes.

La Belgique se libère après la pause

Julie Allemand relançait idéalement son équipe à la reprise d'abord sur une bombe pour faire 23-11, en lançant Fauve Bastiaenssen en contre ensuite (25-11) et forçant le coach Croate au temps mort en interceptant la rentrée (27-11) enfin après 1:30 à peine en deuxième mi-temps. Julie Allemand - 9 pts en 5 mn - alignait deux paniers d'affilée pour faire 31-15, 16 unités d'avance, la Belgique était lancée à pleine vitesse. La Croatie avait déjà récupéré un retard de 20 points pour gagner contre les Pays-Bas en poule, il ne fallait donc pas relâcher l'étreinte. Message reçu cinq sur cinq par les filles d'Arvid Diels. Laeticia Mpoyi faisait 34-18. Eline Maesschalck aux lancers: 36-18 (28e), deux bombes et un panier d'Aline Verlest pour 8 pts d'affilée agrandiront encore le fossé avec la Croatie. Kyara Linskens fixera même à 46 à 20 à la demi-heure, cela sentait bon le chemin de la Russie pour le championnat du monde U19.
 
Loes Breughe poursuivait le travail dans le dernier quart temps avec Kyara Linskens, puis Aline Verelst (14 pts)... et une Belgique libérée qui pouvait enfin se faire plaisir avant de défier les Néerlandais dimanche pour la 5e place de l'Euro. Exceptionnel !
 
BOX SCORE
 
La Belgique disputera dimanche (15h15) son match pour la 5e et 6e place face aux Pays-Bas, qui a surpris l'Italie, où Cecilia Zandalasini, sa pièce maîtresse, s'est blessée à la tête dès le 2e quart-temps, 59-54. C'est surtout aussi une qualification pour le championnat du monde U19 l'an prochain en 2015 au bout du compte. C'est la 4e fois que la Belgique participera à un championnat du monde - tous chez les filles - après le Mondial U21 en 2007 déjà avec Arvid Diels qui avait innové, puis les Mondiaux U17 en 2010 à Toulouse, avec Daniel Goethals, et en 2012 chez les U17 avec Arvid Diels et la même génération qui pourra aller à Moscou pour le Mondial U19 en 2015.
 
Dimanche, la finale de l'Euro opposera la France - victorieuse de la Serbie - 58-56 - à la Russie qui a surpris l'Espagne 65 à 59.









Eline Maesschalck (Belgium U18)
IMGA0003
IMGA0021
IMGA0023
Rss
Facebook
Twitter
Mobile