Euro U18 - Matosinhos 2014

Game Day - Quarts de finale de l'Euro contre l'Espagne - Vamos Belgica !


La Belgique joue ce soir (21h45 belges) son quart de finale face à l'Espagne. Les Espagnoles ont remporté l'Euro U18 l'été dernier. Les filles d'Arvid Diels n'ont rien à perdre, tout à gagner, face à une formation dont le fer de lance reste Angela Salvadores, MVP du dernier championnat du monde U17.


Angela Salvadores sur la route des Belges
Angela Salvadores sur la route des Belges
La Belgique est dans le top 8 européen chez les U18 après une remontée en division A la saison dernière. Les filles d'Arvid Diels ont l'honneur de jouer l'Espagne en quarts de finale. Un match reste un match, mais l'Espagne est ce qui se fait de mieux sur la scène européenne. C'est une histoire, un label de qualité, une formation pyramidale basée sur les régions autonomes qui conduit à l'équipe nationale seniore, championne d'Europe sur le sol français l'été dernier. Un exemple de travail de haut niveau chez les jeunes, avec une vision à long terme ancrée dans un système qui fonctionne.

Alors si l'Espagne a connu des matches difficiles en ce début d'Euro - hormis en ouverture contre la Croatie 102 à 38 ! -, il ne faut pas se leurrer, les Espagnoles débutent pour ainsi dire leur tournoi à partir des quarts de finale. C'est une équipe qui monte en puissance et qui recèle bien des qualités, avec en ses rangs cette fois par exemple, Angela Salvadores, 1m77, 17 ans, une joueuse exceptionnelle, MVP du dernier championnat du monde U17 où l'Espagne de Viktor Lapena a bien failli venir à bout des Etats-Unis en finale avec... 40 points d'Angela Salvadores (dont vous trouverez un aperçu en video ci-dessous). C'est la meilleure marqueuse de cet Euro (17.5 pts de moyenne) et elle déjà sauvé plusieurs fois ses couleurs ici à Porto en plantant ses banderilles en fin de match.

Sans complexe pour une place en demi-finale et un billet pour le championnat du monde
Côté belge, les filles d'Arvid Diels n'ont rien à perdre, tout à gagner. A jouer sans complexe face à la formation coachée par Evaristo Perez, la Belgique a même, sur un match, toutes ses chances. Jeudi, la deuxième journée de repos dans cet Euro aura permis aux Belges de reprendre leur souffle. Julie Allemand (cloches et entorse), Eva Devliegher (entorse), Aline Verelst (pied) et Laeticia Mpoyi (dos) ont pu profiter des soins. 

On le sait aussi l'Espagne n'aime pas jouer face à la Belgique qui tactiquement peut rivaliser. L'on se souviendra de l'exceptionnelle demi-finale de l'Euro U18 en 2011 face à ces Espagnoles médusées ayant conduit les filles de Benny Mertens au titre européen. Ici, l'enjeu est une place en demi-finales et le vainqueur sera d'office qualifié pour le championnat du monde U19 l'année prochaine en Russie. A ce sujet, si la Russie finit dans le top 5, le 6e serait aussi qualifié pour ce Mondial.

Alors, sans complexe oui contre ces Espagnoles, VAMOS BELGICA !








IMGA0016
IMGA0015
20140725_ESP_BEL_015
IMGA0001
Rss
Facebook
Twitter
Mobile