U - 20

The Carpréaux's show !

La Belgique s'impose 84 à 81 face à la Bulgarie et jouera pour la 5e place



La Belgique s'est imposée 84 à 81 (mi-temps: 34-35) face à la Bulgarie après une prolongation (71-71 à l'issue du temps réglementaire) pour les places 5 à 8 du championnat d'Europe des moins de 20 ans, samedi à Sopron. Arvid Diels et ses jeunes Lionnes sont passées par toutes les couleurs dans une folle rencontre qui aura vu Marjorie Carpréaux inscrire, du rond central, le panier décisif à la dernière seconde de jeu.



Marjorie Carpréaux
Marjorie Carpréaux
Marjorie Carpréaux
Marjorie Carpréaux
"Marjorie a, en réalité, joué de façon inverse à ce qu'elle avait fait contre la Hongrie", résume un Arvid Diels aux anges après la victoire de ses jeunes Lionnes face à la Bulgarie au bout de 5 minutes supplémentaires. Outre, un panier venu de nulle part, du rond central pour être plus précis, à la dernière seconde de la prolongation de la meneuse boraine, Marjorie Carpréaux s'est montrée décisive face aux Bulgares. Menées 68 à 61 à 4 minutes du terme, elle enclenche la vitesse supérieure pour une interception et un 2/2 sur deux qui ramènent les Espoirs belges à 71 partout. Carpréaux aura même, déjà, une balle de match à l'ultime seconde, mais son lay-up ne rentre pas. La prolongation est entièrement à l'avantage des Belges... au début. Deux rebonds défensifs d' Ellen Lauwers, trois paniers de Michiels, Carpréaux et Leemans portent à 77 à 71 après 3 minutes. Deux bombes de Bachvarova et un panier de Dimitrova (les deux Bulgares les plus dangereuses avec Slavova, remettent pourtant les compteurs à zéro. Leemans avait fait 76-79 entre temps. A 79 partout à 19 secondes du terme, Carpréaux fait 79-81. La Bulgarie a encore le temps d'égaliser. Puis vient ce panier lointain et miraculeux.

Trouver le bon rythme

La joie Made in Belgium
La joie Made in Belgium
Jusque-là la Belgique s'était d'abord laissée distancer par les Bulgares. A 13-25 à la 10e, les Lionnes vont laisser filer la Bulgarie à 19 à 34 avant de sonner la révolte. Un 34-35 sanctionne la mi-temps après un 15 à 1. Un 6 à 0 dès la reprise place les Belges aux comandes: 40-35, puis 45 à 40. La Bulgarie va repasser à 53-55 à la demi-heure. Ce sera même 61-68 à 4 minutes du terme. La suite est connue.

"Nous manquions de rythme en début de partie", analysait Arvid Diels. "Ce n'est que 3 à 4 minutes avant le repos que nous avons trouvé le bon timing pour les shoots à distance avec Ellen (Lauwers) et Fanny (Vandesteene) avec le bon rythme aussi à l'intérieure comme on a pu le faire dans cet Euro. Les filles ont bien compris ce qu'elles devaient faire. Avec un 6 à 0 à la reprise, on était bien dans le match. Puis, ça pouvait basculer d'une côté à l'autre. Je suis très content de mes filles, de mon banc, Heike (Heidebouw), Eva (Coomans), Fanny (Vandesteene), Ellen (Lauwers), tout le groupe a fait ce qu'il fallait. Pour Marjorie, elle a pris ses responsabilités en fin de rencontre comme il lui avait été demandé. C'est-à-dire que nous avons deux-trois systèmes qui lui permettent de le faire. Cela veut dire que ce n'est pas de l'individualisme, mais ce sont des systèmes de jeu pour elles. Les filles autour bougent, d'autres possibilités existent et le rebond est là."


Pour la 5-ème place face à l'Allemagne

"Maintenant, on joue pour la 5-ème place face à l'Allemagne. C'est incroyable", n'en revenait toujours pas le coach des Espoirs. "Nous étions très déçus de la défaite contre la Hongrie. Il s'en est fallu de peu. Certains filles ne seront plus espoirs et c'était une occasion unique de figurer dans un dernier carré. Il a fallu se reconcentrer. La Bulgarie a tout de même battu la France (ndlr: 72-65). Le groupe a fait preuve de caractère et de sang froid pour revenir à plusieurs reprises au score dans les matches de cet Euro. Nous avons beaucoup travaillé et le mini-stage ici en Hongrie juste avant l'Euro a été très intense. Nos bons débuts en outre (un 2/3) et la victoire face à la Grèce, nous a donné beaucoup d'énergie. Les Russes étaient trop fortes. Pour moi, c'est la meilleure équipe."

Dimanche à 16 heures, la Belgique jouera son dernier match face à une Allemagne qui voudra certainement prendre une revanche de sa défaite 45 à 62 face aux Lionnes lors de la première rencontre de cet Euro.

La deuxième phase de l'Euro
La première phase de l'Euro

Pour les places 5 à 8

Allemagne - Grèce 61-54
BOX SCORE;

Belgique - Bulgarie 84-81
BOX SCORE;
13-25/21-10/20-19/16-18/13-10
Belgique: 32/58 à 2pts, 5/18 à 3pts, 5/9 aux lancers, 34 rbds, 19 fautes. Hedebouw 3 (1x3), Carpréaux 24 (2x3), Vandesteene 10 (2x3), Lauwers 6, Michiels 11, Leemans 6, Malfait 7, Comans 10, Bas 7
Hongrie: 23/48 à 2pts, 6/14 à 3pts, 17/20 aux lancers, 37 rbds, 17 fautes. Zhelyazkova, Tomova 12 (2x3), Z. Dimitrova 2, Kordova 5 (1x3), Bachvarova 32 (3x3), Naneva 6, E. Dimitrova 8, Slavova 16.

Christian Detroz
15/07/2006