Moscou (Russie) - Du 29 juin au 08 juillet 2007
Moscou (Russie) - Du 29 juin au 08 juillet 2007

Au jour le jour, Marjorie Carpréaux

Jeudi 28 juin 2007
Les Espoirs belges ont rejoint Moscou mercredi. Une journée de voyage qui aura permis à la délégation belge de s'installer à l'Hotel Salyut dans le sud-ouest de Moscou avec les 12 filles sélectionnées, Arvid Diels, Danny Cazzolato et Serge Kovaleni, ainsi que Raphaël Obsomer, directeur technique de l'A.W.B.B. Les Belges ont pris leur quartier avant les entraînements prévus jeudi et l'ouverture du Mondial vendredi face au Mali. Récit de la capitaine, Marjorie Carpréaux.

Ça y est, on y est ! La veille de notre départ, je n’ai pas vraiment bien dormi. Pas que j’était stressée, mais j’avais tellement hâte d’y être. Déjà durant le vol, il y avait une bonne ambiance. Nous sommes partis à 10h25. Arrivée à Moscou, 15h50 heure locale, soit 13 heures 50 en Belgique. Mais à l’aéroport, il a fallu attendre une heure. Le car qui devait nous chercher s’était trompé d’aéroport. Une fois à l’hôtel, il a fallu encore attendre trois quarts d’heure, le temps qu’on s’occupe de nous et que l’on répartisse les chambres. On a pu s’installer. Trouver nos marques. Le soir, on s’est regardé un DVD calmement, histoire de se mettre à l’aise et être en forme pour le lendemain. Ce matin (jeudi), on s’est levé tranquillement. Déjeuner. Premier entraînement de 15 à 16 heures dans la salle annexe du Spartak Moscou. Physiquement, je me sens vraiment bien. L’entraînement était super bien pour tout le monde, sur un bon rythme. Avec un vrai esprit "équipe nationale", bien organisé, nous n’avions qu’une heure pour prendre ses marques dans la salle. Quarante cinq minutes même. Et puis au soir, à 21 heures, dans la salle où nous allons jouer notre premier match contree la Mali, entraînement pour préparer une rencontre qui sera vraiment très importante. Je ne les ai pas vu, mais les Africaines, de ce qu’on m’a dit, sont de véritables athlètes, mais peut-être un peu naïves dans leur basket. A nous d’être intelligente, et de les déjouer avec des écrans/doubles écrans, des choses comme ça... Avec tout le respect que l’on doit au Mali, c’est une équipe contre laquelle nous devons gagner, si nous voulons passer en quarts de finale. A demain !


Marjorie Carpréaux, ça y est, on y est !

Christian Detroz
Rédigé par Christian Detroz le Jeudi 28 Juin 2007 à 20:02