BNT Jeunes

Mondial U19 - La Belgique plie pour la première fois, l'Espagne en demi-finale

Les Belges s'inclinent avec tous les honneurs (70-66)



Les Belges ont pour la première fois courbé l'échine vendredi dans ce Mondial. Il n'aura manqué que peu de choses à la Belgique, auteur pourtant d'un match énorme pour rejoindre un dernier carré royal. Vaincue 70-66, elle doit cependant laisser à l'Espagne sa place en demi-finales.



70 à 66, quatre petits points. C'est ce qu'il aura manqué à la Belgique pour rejoindre les demi-finales du championnat du monde U19 vendredi à Chekhov, Russie. Soit rien du tout. En s'inclinant pour la première fois dans ce Mondial, les Belges doivent pourtant laisser leur place à l'Espagne pour un dernier carré royal.

Les filles d'Arvid Diels ont joué un match énorme. En difficulté à deux reprises pour se voir menée de 10 unités, la Belgique est revenue une première fois, passant la pause à 38-34, et a bien failli revenir une seconde fois après avoir été menée de 11 unités (66-55) à 5 minutes terme. Il aura manqué quelques minutes et au bout du compte, 4 points. La Belgique jouera à présent pour les places 5 à 8, d'abord face au Canada samedi à 14h45 heure belge à Chekhov.

L'Espagne a abordé ce quart de finale avec ses quatre joueuses championnes d'Europe U20, Flores, Quevedo, Lo et Orts, plus Salvadores. Ni plus ni moins. Le ton était donné. La Belgique va pourtant proposer une énorme défense que les Espagnoles auront du mal à franchir avec un 12-12 au bout du compte après 9 minutes. Le premier moment difficile octroiera un bonus de dix unités à l'Espagne. Après un 15-12 à l'issue du premier quart temps, les Espagnoles de Mario Lopez mèneront 20 à 12. Julie Allemand avait la garde d'Angela Salvadores, Heleen Nauwelaers devaient s'occuper de Laura Quevedo. Il fallut d'ailleurs attendre le quart d'heure pour voir Salvadores inscrire son premier panier de plein jeu.

A 28-18, la Belgique, privée jusque là d'occasions de shooter à trois points, va revenir une première fois dans le sillage de l'Espagne. Eva Devliegher, Elise Ramette - auteur de 16 points vendredi - puis Julie Allemand par deux fois, ramènerent à 32-30 juste avant la pause sifflée à 38-34, la Belgique tenait le choc. Serena-Lynn Geldof, auteur d'un double-double (14 pts, 12 rebonds), rivalisait avec les intérieures ibères. Julie Allemand terminera à 17 unités avec un 4/4 à 2 pts et 2/3 à 3 pts.

Encore très bien dans la partie à la reprise malgré les 4 fautes de Fauve Bastiaenssen, la Belgique collait aux basques de l'Espagne jusqu'à 43-42, avant de connaître le second moment délicat de son quart de finale. Laura Quevedo allait inscrire 10 de ses 23 unités en moins de 5 minutes pour faire remonter l'écart à 11 unités (57-46). Elle finira avec 23 unités, mais aura du jouer plus de 39 minutes. Angela Salvadores n'est, elle, pas descendue une seule seconde finissant avec 21 unités au compteur. Il fallait bien cela à l'Espagne pour se débarrasser d'accrocheuses belges.

La Belgique allait en effet non seulement faire jeu égal avec l'Espagne. Loin de se décourager, les filles d'Arvid Diels passeront à 57-48 à la demi-heure pour se voir mener encore 66-55 sur une bombe de Flores à 5 minutes du terme. Mieux, les Belges allaient grignoter leur retard. Elles auront mérité de récolter plus de coup de sifflets et en revenant à 70-64 à un plus d'une minute du terme, deux fautes volontaires auraient aussi pu leur être accordées. Rien de tout cela, l'Espagne conservait sa mince marge de manoeuvre et s'imposait 70 à 66 infligeant à la Belgique sa première défaite de ce championnat du monde. Les Belges, auteurs d'un match énorme, ont prouvé à tous le moins qu'elles méritaient largement leur place dans le top 8. Elles devront effacer vite leur déception pour tenter d'accrocher une place la plus proche possible de la 5e.

  • Quarts de finale
Espagne - Belgique U19 70-66
BOX SCORE

Pour revoir le quart de finale dans son intégralité


Christian Detroz
24/07/2015