Accueil
Envoyer à un ami
Partager
National Team

Les Lionnes retrouvent Ann Wauters et attendent Laurent Buffard

Le coach de Valenciennes est proche d'un accord définitif


Il ne fait pratiquement plus aucun doute que Laurent Buffard sera le prochain coach de l’équipe nationale belge. Cela ne fait même plus aucun doute pour le coach français de Valenciennes. Il l’a dit lundi dans l’Equipe. Pour le BNT Dames, il existe un pré-accord portant sur trois ans qui n’attend plus qu’à être entériné. Ce ne devrait être d'ailleurs qu’une formalité. Un miracle dans le contexte « francophono-flamando-belge » ! Une bonne nouvelle ne venant jamais seul, Ann Wauters participera bien à la campagne de qualifications.



Photo: FIBA Europe.com - Ciamillo/Castoria
Photo: FIBA Europe.com - Ciamillo/Castoria
L’Equipe a annoncé lundi que B[Laurent Buffard]B serait bien le prochain coach de l’équipe nationale belge. L’entraîneur de Valenciennes a confirmé dans le quotidien sportif français qu’il serait le mentor des Lionnes pour trois ans. Du côté du BNT Dames, on confirme qu’un pré-accord existe, mais que le contrat n’est pas encore signé. "Des initiatives ont été prises afin d’attirer un coach de haut niveau avec une expérience internationale et des contacts avancés ont lieu avec le coach français Laurent Buffard pour qui la participation de Ann Wauters est une condition nécessaire », peut-on lire dans un communiqué transmis lundi soir par le BNT Dames. "Ces discussions offrent de bonnes perspectives et à l’heure actuelle, le financement a été discuté avec le BLOSO pour envisager si un soutien du Pool des Entraîneurs de Haut niveau ou une autre forme de subsidiation est possible."

Le BLOSO, l’équivalent de l’ADEPS, qui a en charge le contrat du coach nordiste, 42 ans, devait, a priori et sauf erreur, se réunir demain (mardi) pour entériner les modalités de l’accord intervenu entre le BNT Dames, Stéphane Garaleas et Christian Grandry co-présidents plus précisément, et Laurent Buffard. Mais la réunion a été reportée dans le courant du mois. La conférence de presse de la Fédération belge dont parle ainsi le coach français dans l’Equipe n’aura dès lors forcément pas lieu dans le courant de cette semaine.

Ann Wauters est de retour

42% dans le sondage, tout le monde est d'accord... (Photo: Olivier M./Basquetebol.org)
42% dans le sondage, tout le monde est d'accord... (Photo: Olivier M./Basquetebol.org)
Laurent Buffard affirme aussi dans l’Equipe que "toutes les joueuses majeures, dont bien sûr Ann Wauters, ont donné leur accord." Il est évident que si le coach nordiste s’est vu proposer la direction des Lionnes dans l’optique de Pékin 2008, ce n’était pas sans munition. Le coach français s’est assuré de la présence de Ann Wauters au sein de sa formation. Il est très rapidement apparu aussi que la quadruple joueuse de l’année, dont le rêve ultime est de prendre part aux JO, a-t-elle réaffirmé samedi dans La Gazzetta dello Sport, acceptait de relever à nouveau le défi de l’équipe nationale si Laurent Buffard y était nommé coach national. "Il n’y a pas encore de décision", commentait pourtant Sarah De Clercq, l'agent d'Ann Wauters, vers 16 heures lundi. "Nous allons discuter encore ce soir (lundi)", soulignait la Flandrienne depuis Samara. "C’est pourquoi je suis en Russie. Ann est à l’entraînement pour l’instant (lundi après-midi). Nous aurons dès son retour un contact avec Caroline De Roose. Il y a encore certains points à régler. Ce n’est pas une décision facile pour Ann en fonction de la WNBA."

Confirmation en fin de soirée
La volonté de l’intérieure waaslandienne ne fait pourtant aucun doute. Confirmation sur le coup de 18h43 par le biais d’un communiqué du BNT Dames qui confirmait "qu’Ann Wauters participera en septembre 2006 aux matches de qualification pour le Championnat d’Europe 2007. L’engagement d ‘Ann Wauters cadre dans les intentions de l’AWBB, la FRBB et la VBL d’amener l’Equipe aux Jeux Olympiques de 2008. Le BLOSO fournit un effort tout particulier et important pour amener l’Equipe Nationale Dames au niveau requis, souligne encore le communiqué.

" Je suis très heureuse de ma participation avec l’Equipe Nationale", se réjouissait Ann Wauters depuis Samara. "Mon rêve serait de pouvoir participer aux Jeux Olympiques et je suis de ce fait très motivée pour ce challenge. Je suis également très heureuse car cela me permettrait de jouer en Belgique devant mon public".

A l'instar du hockey masculin, le basket féminin est l'un des deux sports soutenus par le COIB, le Comité Olympique et Interfédéral Belge, dans la perspective des jeux de Pékin.

Tous les voyants sont au vert

Sous le maillot de l'équipe nationale... bientôt (photo: FIBAEurope.com/Astoria)
Sous le maillot de l'équipe nationale... bientôt (photo: FIBAEurope.com/Astoria)
L’objectif est bien entendu de qualifier les Lionnes pour l’Euro-2007, puis de se diriger le plus près possible des jeux Olympiques de 2008. Pour ce faire l’ensemble des forces vives devrait rejoindre le noyau des Lionnes. A commencer, donc, par Ann Wauters. Et visiblement toutes les forces vives du basket féminin belge vont se rallier à la bannière noire-jaune-rouge. B[Kathy Wambe]b, en pleine forme ces dernières semaines avec Villeneuve d’Ascq, aussi devrait porter à nouveau le maillot des Lionnes. B[Marie-An Caers]b avait effectué lors de la dernière campagne ses premières apparitions sous le maillot national. Le BNT Dames s’est d’ailleurs réjouit et félicité des performances de la joueuse de l’année. B[Irina Medvedeva]b, comme naturalisée, a aussi défendu les couleurs belges pour la première fois. Avec le retour de maternité de Oksana Agabalova, la Belgique pourrait disposer d’une équipe au grand complet (même si une seule naturalisée peut jouer effectivement). Reste à présent à finaliser l’accord avec Laurent Buffard et à composer le staff. C'est ... Noël et l'année 2006 démarre sur les chapeaux de roue et sous les meilleurs auspices ! Félicitations à tous ceux qui oeuvrent pour le bien du basket féminin belge !


Laurent Buffard, un coach à succès !

Laurent Buffard, 42 ans, tient en mains depuis 5 saisons les destinées de l’US Valenciennes Olympic avec lequel il fut deux fois champion d’Europe, quatre fois finaliste de l'Euroligue, avec Ann Wauters donc, et quatre fois champion de France de suite. Ce Nordiste rejoint les rangs de Valenciennes à l’aube de la saison 1999-2000. Finaliste de la Ligue française, il décroche dès l’année suivante son premier titre de champion de France enchaînant dans la foulée avec un titre de vice-champion d’Europe et d’une victoire en Coupe de France. En 2001/2002, c’est l’année du Grand Chelem : Euroligue, Championnat de France, Tournoi de la Fédération et Coupe de France ! Une saison plus tard, Laurent Buffard conduit Valenciennes pratiquement au même résultat : Champion de France, Coupe de France, Tournoi de la Fédération, mais vice-champion d’Europe, battu en finale de l’Euroligue par les Russes de Ekaterinburg. Deuxième Grand Chelem en 2003/2004 avec une seconde Euroligue, un titre de champion de France, une Coupe de France et un Tournoi de la Fédération. Il est élu entraîneur de l'année en 2004. La saison 2004/2005 consacre une année de reconstruction pour l’USVO après les départ de Ann Wauters, Edwige Lawson, Yerushia Brown, Suzy Batkovic. Laurent Buffard retrousse ses manches et redémarre avec un groupe jeune. Le résultat ne se fait pas attendre. Il est champion de France, vainqueur du Tournoi de la Fédération et finaliste de la Coupe de France.


Lundi 9 Janvier 2006




Follow us also on
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram