U - 16

Les Belges terminent 12-ème

La Belgique battue samedi par la Bélarusse 64-56 et l'Ukraine dimanche 66-72



Dans le bon wagon pour ce deuxième tour de l'Euro U16, les filles de Cathy Populaire ont failli créer un gros exploit en faisant douter la France jusque dans les dernières secondes mardi à Valmiera en Lettonie. La Belgique s'est inclinée 75 à 70 (mi-temps: 31-27), mais à 30 secondes du terme, le marquoir indiquait encore 71-70. Les Belges n'ont jamais lâché prise face aux Françaises, candidates au titre. Mercredi, la tâche des jeunes Belges s'est singuièrement compliquée face à l'Ukraine... pardon face à Olesya Malashenko, 38 pts et 23 rbds. La Belgique a du courir après le score s'inclinant en définitive 71 à 80. Jeudi, rebelote face à la Russie. Que les Belges se sentent bien face aux ténors. Menant encore de 7pts à 4mn du terme, pourtant privée de Jana Raman, la Belgique a finalement du lâcher prise dans le money-time. Les Belges ont pris la 12-ème pladce après avoir affronté la Bélarusse samedi où la Belgique, privée de Jana Raman s'est inclinée 64 à 56, puis après un court revers encore 66-72 face à l'Ukraine dimanche pour la 11-ème place.



  • - Pour les places 9 à 12:
Bélarusse - Belgique 64-56
19-13/16-14/11-20/18-9
Bélarusse: 24/71 à 2pts, 2/13 à 3, 10/12 LF, 68 rbds, 13 fautes, 26 pertes de balle. Kurouskaya 11, Rashchenia, Filonchyk 19 (19 rbds), Kandyba 10 (15 rbds), Zhuk, Kakhanskaya, Bohdan, Valeuskaya 17, Padshyvalava 5 (8 rbds)
Belgique: 18/54 à 2pts, 4/20 à 3, 8/10 LF, 46 rbds, 10 fautes, 25 pertes de balle. Vanloo 11 (1x3), Celus 5 (1x3), Storme 2, Borrey, Rombouts 3 (1x3), Mayombo 13 (1x3 - 6 rbds), Hamaide 2, De Bondt 8 (7 rbds), Smolders, Linskens 12 (13 rbds)
BOX SCORE;

  • - Pour la 11-ème place:
Belgique - Ukraine 66-72
Belgique: 19/58 à 2pts, 5/14 à 3, 13/18 LF, 34 rbds, 11 fautes, 11 pertes de balle. Renard, Vanloo 12 (2x3), Celus 11 (6 rbds), Storme, Borrey 9 (1x3), Rombouts 16 (1x3 - 7 rbds), Mayombo, Hamaide 3 (1x3), De Bondt 6 (8rbds), Smolders 6 (8 rbds), Linskens 3
Ukraine: 22/45 à 2pts, 5/19 à 3, 13/14 LF, 42 rbds, 16 fautes, 19 pertes de balle. Malashenko 31 (1x3 - 17 rbds), Maznichenko 13, Geletska, Matsko 6, Chygrynova 4, Chukhriy, Rykulska 5, Bogdanova 13 (3x3), Mochalova, Sydorenko
[BOX SCORE]

Les Belges font douter les Russes

Noémie Mayombo (Photo: FIBAEurope/Neimanis)
Noémie Mayombo (Photo: FIBAEurope/Neimanis)
Décidément, la Belgique n’aura jamais rien lâché dans cet Euro. Que ce soit face aux ténors espagnols ou français, les Belges de Cathy Populaire ont bataillé ferme. Menées au score à chaque fois, elles ont tenu la distance, revenant dans le match au point de faire douter leur adversaire, mais la difference au final se joue sur des details. Ce fut encore le cas face à la Russie, pourtant victorieuse de l’Espagne la veille. La Belgique du certes encore courir après le score durant une demi-heure, mais à force de moultes efforts, Shamira Linskens (16pts, 10 rbds), Noémie Mayobmo (11pts, 5 ass), Julie Vanloo (10pts, 5 ass) et Miete Celus (10pts, 9 rbds, 4 ass) sont passées carrément devant les Russes. A 56-63 à 4 minutes du terme, l’espoir était toujours bien présent. Il l’était un peu moins quand Shamira Linskens du sortir pour 5 fautes à 63 partout à 3 minutes de la fin, suivie ensuite par Anne-Sophie De Bondt (9 pts, 6 rbds). Dommage que Jana Raman n’ait pu se mêler à la lutte. i["En raison de sa douleur au pied, nous avons décidé de faire l'impasse et de la laisser au repos deux jours]", explique Cathy Populaire. "La question s'est posée aussi pour Noémie (Mayombo) qui a reçu un coup, car je veux les avoir toutes les deux pour les deux derniers matches, mais finalement pour Noémie, c'était bon."

La Belgique jouera dès lors pour les places de 9 à 12 dans cet Euro avec comme premier adversaire samedi (18h45 heures belges) la Bélarusse. L'autre match de ces places 9 à 12 opposera la Pologne à l'Ukraine. "En espérant récolter les fruits de notre travail jusqu'ici", poursuit le coach belge. "Dommage que face à des équipes contre qui nous avons une chance de l'emporter, les filles se crispent un peu. Il faudra passer au-dessus de cela ce week-end. Faire douter trois ténors comme l'Espagne, la France et la Russie, c'est très satisfaisant. Dommage que nous n'ayons pu accrocher une victoire contre l'une d'elle. Contre les Russes encore, ce fut tout près. Nous les avons fort ennuyées avec une petite équipe. Leurs grandes étaient vraiment ennuyées, même si elles dominaient forcément le rebond. Avec encore une très bonne défense et de l'agressivité, nous avons pu libérer des paniers faciles. Et offensivement, nous avions des solutions. Elles défendaient en sortant à 3pts et nous les avons gênées dans les pénétrations. Dommage que nous n'ayons pas un shoot facile à distance. La sortie de Shamira (Linskens) a pesé, mais nous avons manqué de réussite aussi quand je revois ce panier à 3pts de Noémie tourner autour de l'anneau et ressortir, même chose pour un lay-up juste derrière. On se fait piéger sur des doubles écrans en fin de match et sur le retour au jeu d'Alexandra Tarasova (15pts, 19 rbds)"

  • Russie - Belgique 72-67
16-11/22-19/13-19/21-18
Russie: 18/43 à 2pts, 3/12 à 3, 27/45 LF, 51 rbds, 18 fautes, 24 pertes de balle. Dorosheva 9 (1x3), Medvedeva 15 (10rbds), Matveeva 10, Bogdanova, Sokolovskaya 2, Shilova 9 (1x3), Tarasova 19 (15 rbds), Pasynkova 8 (1x3), Finogentova
Belgique: 27/68 à 2pts, 2/8 à 3, 7/13 LF, 37 rbds, 30 fautes, 14 pertes de balles. Vanloo 10 (5 ass), Celus 10 (9rbds), Storme 5, Borrey 5, Rombouts, Mayombo 11 (5 ass), Hamaide, De Bondt 9 (1x3), Smolders 1, Linskens 16 (10 rbds).
BOX SCORE;

Mercredi - Malashenko, dur à avaler

Olesya Malashenko (Ukraine) - Photo: FIBAEurope/Neimanis
Olesya Malashenko (Ukraine) - Photo: FIBAEurope/Neimanis
La Belgique s'est inclinée 71 à 80 (mi-temps: 35-46) face à l'Ukraine. Dominées au rebond, les Belges ont en outre du composer avec Olesya Malashenko, principal fer de lance de la formation ukrainienne, elle a encore planté 38 pts (dont un 14/14 aux lancers) et pris 23 rebonds, soit près de la moitié de ceux de son équipe. La Belgique s'est évertué à une vaine course poursuite durant l'entièreté de la rencontre malgré les efforts de Julie Vanloo (11), Noémie Mayombo (14 pts, 8 ass), Jana Raman (14), Anne-Sophie De Bondt (9) et Shamira Linskens (6pts, 9 rbds). Les filles de Cathy Populaire et Daphne Van Dessel doivent en découdre avec la Russie jeudi (14h15 heures belges) avant de disputer leurs deux dernières rencontres pour les places 9 à 12 face, probablement, au Bélarusse et à la Pologne ce week-end dans un ordre encore à déterminer.

. Mercredi:
  • Belgique – Ukraine 71-80
15-16/20-30/16-17/20-17
Belgique: 20/52 à 2pts, 7/28 à 3, 10/19 LF, 28 rbds, 24 fautes, 13 pertes de balle. Renard, Vanloo 11 (1x3), Celus 4, Storme, Rombouts 2, Mayombo 14 (1x3 – 8 assists)), Hamaide 7 (1x3), Raman 14 (3x3), De Bondt 9 (1x3), Smolders 4, Linskens 6 (9rbds)
Ukraine: 21/43 à 2pts, 4/15 à 3, 26/31 LF, 50 rbds, 14 fautes, 31 pertes de balle. Malashenko 38 (23 rbds), Maznichenko 12 (7rbds), Geletska 5 (1x3), Matsko 7 (7rbds), Chygrynova 6 (2x3), Rykulska, Bogdanova 12 (1x3)
BOX SCORE;

Mardi - La Belgique fait douter la France

Belgium U16 (FIBAEurope/Neimanis)
Belgium U16 (FIBAEurope/Neimanis)
Après quelques instants un peu difficile, la Belgique est rapidement dans le match face à la France dont trois filles culminent déjà à 1m90. Les Belges passent même devant à la 10-ème (14-18) avant de tenir le choc jusqu'au repos (31-27). Bousculées dans le troisième quart, les filles de Cathy Populaire ont cumulé un retard de 15 unités (62-47 à la 35e). Mais, comme face à l'Espagne, il est dit que les Belges ne lâcheront jamais un match. Mieux, la Belgique - emmenée par Anne-Sophie De Bondt (14pts, 9 rbds) et Noméie Mayombo (12) - est revenue dans le sillage des Françaises qui pouvaient compter sur Tchatchouang (20pts, 12 rbds), b[Vernerey (20 pts, 11 rbds) et Okou Zouzouo (15pts). A 71-70 à 30 secondes du terme, la balance penche pour la France. Dommage, mais les Belges ont sorti un gros match. Important pour la suite de la compétition.

"On revient effectivement à 1 pt grâce notamment à quelques envois à trois points", commentait Cathy Populaire. "Puis on fait un trap et on est sifflé là-dessus. La France met un lancer sur deux et on ne parvient plus à marquer derrière." C'était le tournant du match dans le money-time. Globalement, la taille a fait la différence côté français, "mais on s'est bien appliquée, les filles ont bien joué en équipe et ont offert une super défense, à l'image de Mailys Renard sur Vernerey. Le point positif est que nous avons pu offrir autre chose que nos pénétrations en attaque. Cela, c'est important pour la suite. Pour la confiance. Pour notre jeu. C'est sûr que nous avons fait douter la France. Elles passent en zone un moment pour arrêter nos pénétrations. Anne-Sophie De Bondt fait vraiment un super match. Maintenant, comme souvent, on commet des fautes assez rapidement et on aurait pu au moins égaler notre pourcentage aux lancers aujourd'hui par rapport à nos autres matches. Cela dit, le but était de faire un bon match pour se donner confiance pour la suite de la compétition. On peut être vraiment très contentes de la manière. Dommage qu'il aura manqué un petit quelque chose contre la France."

La suite des évènements propose mercredi (13h45) un important duel face à l'Ukraine, "le" match à gagner dans cette poule pour le top 12.

  • France - Belgique 75-70
14-18/17-9/21-16/23-27
France: 14/42 à 2pts, 4/18 à 3, 35/52 LF, 56 rbds, 16 fautes, 19 pertes de balle. Akmouche 4, Tchatchouang 20 (12 rbds), Arfelis, Strunc 2, Bousbaa 6, Vernerey 20 (11 rbds), Okou Zouzouo 15 (2x3), Konteh 5 (1x3), Westelynck 3 (1x3), Lemonnier, Lokoka
Belgique: 22/56 à 2pts, 6/17 à 3, 8/14 LF, 43 rbds, 36 fautes, 15 pertes de balle. Renard 5, Vanloo 6 (1x3), Celus 8, Storme 3, Borrey 3 (1x3), Rombouts 5 (1x3), Mayombo 12 (1x3 - 5 rbds, Hamaide 7 (1x3), Raman 5 (5ass), De Bondt 14 (1x3 - 9 rbds), Smolders, Linskens 2
BOX SCORE;

Dimanche - Les Belges restent en division A

Après sa victoire face à la Turquie en ouverture de l'Euro-U16 vendredi, la Belgique devait composer avec deux gros morceaux: la Lettonie, promue en DA cette année et pays hôte de ce championnat d'Europe et l'Espagne, tenante du titre, ayant affiché déjà deux grosses prestations à Valmiera. Un 88 à 74 est venu sanctionner la rencontre face aux Lettones à l'issue d'un match où la défense belge a quelque peu peiné. Dimanche, les Belges ont joué à l'élastique derrière les Espagnoles retrouvant pourtant leur jeu dans le quatrième quart pour revenir à 8 pts, en vain (60-68). Après la victoire de la Lettonie sur la Turquie 84 à 75, les filles de Cathy Populaire sont assurées de se maintenir en Division A.

  • - Classement final du tour qualificatif:
1. Espagne 6 pts
2. Lettonie 5
3. Belgique 4
4. Turquie 3

* Les 3 premiers rejoignent les 3 premiers du groupe D (France, Ukraine, Russie) dans un nouveau groupe de 6 (où les résultats des matches déjà joués entre qualifiés sont maintenus). Les deux premiers sont qualifiés pour les demi-finales.

  • - Deuxième tour:
Groupe F
1. France 4 pts
. Espagne 4
2. Lettonie 3
. Russie 3
5. Belgique 2
. Ukraine 2

  • - Programme:
Mardi (16h30): Belgique - France
Mercredi (13h45): Belgique - Ukraine
Jeudi (18h45): Belgique - Russie


Samedi - Les Belges s'inclinent face à la Lettonie et l'Espagne

Contre la Lettonie, les Belges ont pris l'eau défensivement, ne parvenant pas, notamment, à juguler les assauts de Sabine Niedola (31pts, 20 rbds). Contre l'Espagne, les erreurs défensives ont été un peu moins nombreuses, mais les distractions sur les écrans adverses ont coûté, d'après Cathy Populaire, pas mal de points. Nous avions travaillé là-dessus hier (samedi), cela n'avait pas marché", expliquait le coach belge. "Il est certain que l'on manque de matches difficiles à ce niveau-là pour être bien prêt pour l'Euro. Comme l'an dernier. Contre l'Espagne, il fallait essayer de limiter leurs points forts. Là encore, on se fait piéger dans les écrans en défense. Difficile de limiter Rodriguez et Pedrals Barrios. Ce qui fait que nous avons des hauts et des bas. Je suis déçue, même s'il faut être conscient que Lettonie et Espagne sont deux très gros morceaux. Les Espagnoles ont en outre beaucoup d'expérience. Dans la lecture du jeu, elles peuvent s'adapter très vite. Déçue en fonction de ce que l'on a montré dans le dernier quart face à l'Espagne aussi. On y a retrouvé notre jeu et notre agressivité défensivité. Jana (Raman) y a retrouvé aussi tout son basket. Ce qui me fait dire qu'en jouant de la sorte tout le temps, on peut rester mieux dans le match. On a peut-être eu trop de respect et on n'y a pas cru assez peut-être."

Menée 2-14 face à l'Espagne dès l'entame de la partie, les Belges sont ensuite revenues dans le match 18-16 à la 10e pour rester dans le coup à l'approche de la pause sifflée à 30-44. Le troisième quart est difficile avant de voir la Belgique amorcer son retour en fin de partie, mais l'Espagne avait fait le trou.

. Samedi:
Lettonie - Belgique 88-74
26-17/19-12/21-21/22-24
Lettonie: 24/41 à 2pts, 4/13 à 3, 28/43 LF, 44 rbds, 28 fautes, 20
pertes de balle. Pagrode 7, Vitola 12 (8rbds), Sarja 3 (1x3), Kublacova,
Grineite 4, Sonka 9 (3x3), Celmina 2, Kirsteine 2, Surkusa 5, Niedola 31
(20 rbds), Gotfrida 13 (6rbds)
Belgique: 20/55 à 2pts, 3/17 à 3, 25/37 LF, 32 rbds, 27 fautes, 16
pertes de balle. Renard, Vanloo 12 (1x3), Celus 12, Storme 2, Borrey,
Rombouts, Mayombo 4 (5 rbds), Hamaide 5, Raman 9 (1x3), De Bondt 7 (1x3),
Smolders 7, Linskens 16 (7 rbds)
BOX SCORE;

. Dimanche
Belgique – Espagne 60-68
18-16/12-28/12-18/18-6
Belgique: 18/44 à 2pts, 3/12 à 3, 15/21 LF, 32 rbds, 19 fautes, 27 pertes de balle. Vanloo 4, Celus 12 (1x3), Storme 4, Borrey, Rombouts 2, Mayombo 2, Hamaide, Raman 14 (2x3), De Bondt 10, Smolders 6, Linskens 6 (8rbds)
Espagne: 21/49 à 2pts, 3/10 à 3, 17/23 LF, 45 rbds, 14 fautes, 28 pertes de balle. Rodriguez 19 (1x3 - 9rbds), Pedrals Barrios 16, Gastaminza Ganuzza 14 (1x3 – 7rbds), Aduniz Hermani, Calvelo 5 (8rbds), Arroy Zubeldia 6, Cabrera Arguello, Diaz Blanco, Vivas Sacramento 8 (1x3), Gil Collado, Suarez (7rbds)
BOX SCORE;

Julie Van Loo (FIBAEurope/Neimanis), un départ idéal
Julie Van Loo (FIBAEurope/Neimanis), un départ idéal

Vendredi - La Belgique ouvre par une victoire sur la Turquie

Les Belges terminent 12-ème
La Belgique s'est imposée 78 à 74 (mi-temps: 32-34) face à la Turquie en ouverture de l'Euro des moins de 16 ans vendredi à Valmiera en Lettonie. Dernière sélection belge à disputer un championnat d'Europe après l'épopée des Espoirs à Sofia (dans la foulée du Mondial à Moscou) et le périple des U18 à Timisoara, les jeunes filles de Cathy Populaire et Daphne Van Dessel portent en elles les espoirs futurs du basket féminin belge. Dans l'immédiat, elles ont conquis leur première victoire, emmenées par leurs deux Mondialistes Noémie Mayombo (15pts, 5 rbds, 4 ass) et Jana Raman (8pts, 10 rbds), dont on sait qu'elle est diantrement important pour commencer.

Bien installée dans le cadre paisible de Valmiera dans le nord-est de la Lettonie, la sélection belge a établi ses quartiers et posé déjà les jalons d'une qualification pour le tour suivant grâce à une première victoire sur la Turquie. Ce ne fut pas facile, les Turcs sont mieux rentrées dans le match pour obliger les Belges au yo-yo. La Belgique a rendu à la Turquie la monnaie de sa pièce en seconde période prenant à son tour les commandes réduisant les Turques à la course poursuite. Au bout, une victoire 78 à 74, la première. Très importante. Avec en outre l'encourageante perspective d'avoir le sentiment de pouvoir faire mieux. Samedi (18h45 heure belge), la seconde joute verra les Belges affronter la Lettonie, pays hôte. Dimanche (13h45 heure belge), ce sera au tour de l'Espagne.

"Ce fut très dur", expliquait Cathy Populaire soulagée pourtant d'avoir émergé en seconde période. i["On a joué en dents de scie avec, en première mi-temps, trop d'erreurs face aux pénétrations turques. Nous savions qu'elles misaient beaucoup là-dessus et j'avais parfois demandé de laisser un mètre à l'adversaire. Mais nous avons commis trop de fautes et été obligé de courir après le score. Il faut encore apprendre à s'adapter à l'adversaire. La deuxième mi-temps fut bien meilleure, face pourtant à un zone press adversaire. De mon côté, j'avais aussi demadé un press et nous sommes parvenues à planter deux trois points pour nous lancer dans le match. Avec une bonne défense, cela nous a permis de piquer quelques ballons et de partir en contre. C'était parti pour nous. Nous prenons une dizaine de points d'avance. Les Turques reviennent fort ensuite, mais nous gardons l'avantage jusqu'au bout. Jana Raman a mis un trois points qui l'a lancée en deuxième mi-temps et elle peut nous apporter encore plus. Noémie Mayombo s'était montrée un peu trop discrète en première mi-temps, mais a pris le match à son compte ensuite. Anne-Sophie Debondt et Shamira Linskens ont vraiment fait une bonne deuxième mi-temps. Julie Van Loo a été super en défense, surtout en seconde période aussi. Le tournoi est encore long et nous sommes bien rentrées dedans, mais la marge de progression chez les filles est encore importante."

. Vendredi:
Groupe C
  • Belgique - Turquie 78-74
18-19/14-15/27-16/19-24
Belgique: 27/55 à 2pts, 3/13 à 3, 15/18 LF, 47 rbds, 23 fautes, 20 pertes de balle. Vanloo 11 (1x3), Celus 7, Storme 2, Rombouts 8, Mayombo 15 (5rbds, 4 ass), Hamaide 2, Raman 8 (2x3 - 10 rbds), De Bondt 6, Smolders 8, Linskens 11
Turquie: 21/47 à 2pts, 5/28 à 3, 17/29 LF, 48 rbds, 21 fautes, 16 pertes de balle. Karaman 17 (2x3 - 7rbds), Avdan 2 (7rbds), Tongar 5, Güler, Bülbüloglu, Turmus 4, Yavas 7 (1x3), Yildiz 4, Gülbag 12 (2x3), Derin 4, Takmaz 19 (5 rbds)
BOX SCORE;

  • Espagne - Lettonie 93-65
BOX SCORE;

Christian Detroz
01/08/2007