Accueil
Envoyer à un ami
Partager
National Team

Jean-Luc Cornia, portrait

Le Liégeois devient assistant de Laurent Buffard


Laurent Buffard sera assisté par Jean-Luc Cornia et Claudia Van Hoorenbeeck. Tout le monde connaît déjà Claudia, assistante de Benny Mertens à l'Euro-2003 et head coach pour la campagne de repêchages en août dernier, ce qui n'est peut-être pas le cas de Jean-Luc Cornia, même s'il est connu dans le giron du basket féminin, Jean-Luc Cornia suit une progression logique qui l'amène à présent à seconder le coach français des Lionnes. Portrait.



Jean-Luc Cornia, portrait
Jean-Luc Cornia, 45 ans, est une figure bien connue du basket liégeois. Il se demande s’il existe d’autres entraîneurs qui ont évolué à tous les échelons de la hiérarchie nationale basket (de la 3-ème provinciale à la division I) avec le même club. "J’ai en effet entraîné le Fémina Liège en division de 1988 à 1991. En raison de difficultés financières, le club s’est retrouvé en 3e provinciale. J’avais le choix, rester en division I avec un autre club où rester à Liège. Je suis resté et nous avons gravi les échelons de la P3 à la D2. Ensuite, mon chemin a croisé Sprimont de la III nationale aux portes de la D1. J’ai ensuite quitté Sprimont pour des raisons sur lesquelles je ne m’étendrai pas. Coacher en D1 n’est pas une finalité pour moi. Par rapport à mon métier (inspecteur dans l’enseignement et conseiller technique ADEPS) et à mes aspirations avec mon épouse (Nathalie Thirion) la formation des jeunes a toujours été une priorité. Nous avons développé la notion de 3 contre 3 il y a cinq ans et l’occasion est venue de pouvoir travailler dans le prolongement de cette formation avec les équipes nationales de jeunes. J'ai travaillé ainsi dans les sélections nationales de jeunes depuis 4-5 ans. J'ai grimpé en fait avec la sélection des jeunes '86."


Travailler dans le respect mutuel

Actuellement, et comme l’an dernier avec Arvid Diels toujours d'ailleurs, Jean-Luc Cornia est assistant-coach des moins de 20 ans. Et désormais assistant-coach de l’équipe nationale au service de Laurent Buffard. "Mon rêve a toujours été d’aller le voir travailler pour voir ce qu’il y a en plus chez un coach comme lui. Il est dès lors très gratifiant d’avoir été choisi par lui-même pour le seconder. Je lui doit le respect bien entendu et je suis à son service pour tout ce qu’il jugera bon. C’est une question de loyauté. De façon plus générale, je souhaite que tout se passe dans le respect. Si les gens sont là où ils sont, c’est qu’ils ont été choisi pour cela. Il y a deux communautés dans notre pays et je trouve que si nous avons des projets en commun, nous ne développons pas assez de projets communs."


Sélectionneur de l'AWBB aux jeux de la francophonie

Jean-Luc Cornia, et Raphaël Obsommer, ont pour la première fois dirigé une sélection représentative de l'AWBB aux jeux de la Francophonie à Niamey au Niger en décembre dernier. "Ce fut une grande fierté de diriger la sélection AWBB, je suis pour le développement du sport francophone et du basket féminin en particulier. Je ne suis contre personne, je suis pour notre projet. Nous nous sommes battus pour aller aux jeux de la Francophonie pour y développer une identité, celle de l’expression francophone. Malgré tous les déboires, nous y avons été quand même avec au bout du compte une expérience tant humaine que sportive extraordinaire."


Jeudi 23 Février 2006




Follow us also on
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram