Accueil
Envoyer à un ami
Partager
Coupe d'Europe

Final Four - Ann Wauters, c'est géant!

Valenciennes, champion d'Europe et Ann Wauters MVP!


Pour la deuxième année (après 2002), Valenciennes et Ann Wauters sont devenus champions d'Europe grâce à une véritable démonstration offerte à Pecs contre Gdynia 93-69!. Les Nordistes ont archi-dominé les Polonaises pour s'offrir le sacre européen. Impériale, Ann Wauters (22pts, 8 rebonds) a été désignée MVP du Final Four. L'intérieure waaslandienne était au sommet de son art ce week-end!



La finale

Ann Wauters, géant! (www.fibaeurope.com)
Ann Wauters, géant! (www.fibaeurope.com)
Ann Wauters, géant! (www.fibaeurope.com)
Ann Wauters, géant! (www.fibaeurope.com)
B[Premier quart 25-18]b
Le début de match est difficile pour les Valenciennoises. Dydek sort le grand jeu pour marquer (y compris à 3 pts) et faire marquer. 0-6 puis 2-8. Audrey Sauret et Alisson Feaster au-delà des 6m25 ramènent les Nordistes dans le match : 12-11. Le premier panier de Ann Wauters offre trois points d’avance à l’USVO 16-13 à la 5e. La partie est un peu nerveuse. Le match a commencé avec près de vingt minutes de retard. Les deux équipes s’étaient présentées toutes les deux en jaune, puis c’est le chronomètre qui a fait des siennes déclenchant la panique parmi les officiels. 18-14 à la 7e. Ann Wauters est rentrée dans le match. Un panier et deux lancers : 22-16, et une nouvelle bombe de Feaster (déjà 11pts) ouvre une voie royale à l’USVO : 25-16. Fin du premier quart à 25-18.

B[Mi-temps: 51-32]b
Le danger à Gdynia, c’est Dydek (2m13). Elle ramène à 25-22 (12e). Feaster est déchaînée. Batkovic et Lawson enchaîne. 31-23 une minute plus tard ! Après un court passage sur le banc, Wauters remonte au jeu. Brown, par contre, écope de sa 3e faute. Deux lancers et un panier de l’intérieure belge portent à 35-23. Temps mort polonais demandé par Koziorowicz. Dydek est sur le banc. On joue depuis un quart d’heure. Nouveau trois points de Feaster (16pts), le 4e : 40-25 (16e). Trois points de Ann Wauters : 43-27, cela tourne à la démonstration ! Margo Dydek remonte sur le parquet (17e). Bibrzycka, la joueuse européenne de l’année, passe à côté de son match. Ann Wauters (17pts, 4 rbds) fait 49 puis 51-32. C’est le score au repos. Géant !

B[A la demi-heure : 71-51 ]b
Dydek ne veut pas lâcher l’affaire. Un panier et un lancer pour Gdynia : 51-35. Toujours 18pts d’avance pour les filles de Laurent Buffard : 55-37 à la 23e. Mizrachi plante un trois points : 55-40. Gdynia défend mieux, mais Melvin est comptée à 4 fautes. 55-42 par Troina sur un service de Dydek à la 25e. Sauret relance à 57-42. Deux lancers de Wauters font 61-44 (26e). Deux lancers de Brown reportent l’écart à 19 unités : 63-44 (27e). Feaster dans la foulée fait 65-44. L’USVO ne lâche rien. Gdynia est dans les cordes. Batkovic fait 67-46 (28e). Dydek et Troina sur lancer réduisent à 67-49. Mais Le Dréan remet 20points au compteur : 69-49. Score à la demi-heure : 71 à 51. L’écart est toujours aussi énorme et Dydek compte 4 fautes.

B[Fin: 93-69! ]b
Lawson avec deux paniers pousse à 75-51. Les Polonaises sont à genoux. Déjà 22 points et 7 rebonds pour Wauters en route pour un nouveau titre de MVP ! Et un trois points de … Ann Wauters ! Feaster (24-pts) fait 80 à 51. C’est la punition pour Gdynia (33e). 82-53 à la 34e. Le sacre se rapproche. Ann Wauters sort pour la jeune Elodie Bertal. C’est 82-55 à cinq minutes du terme. Vodopyanova (à 3pts) atténue la sévérité du score 84 à 60. Mais Brown, 31 ans, veut partir en beauté, et Sauret, qui s’amuse, recreusent à 89-60. Encore un trois points de Vodopyanova. Il reste 2 minutes, c’est 89-65. Le match se termine en roue libre. La jeune Fatouh Dieng plante même un trois points pour conclure à 93 à 69. Valenciennes est CHAMPION D’EUROPE pour la deuxième fois de son histoire au terme d’une insolente démonstration !

Les stats;

La demi-finale

Ann Wauters
Ann Wauters
Devant plus de 5.000 supporters hongrois médusés, Valenciennes et Ann Wauters ont arraché sans contestation leur ticket pour la finale de l'Euroligue grâce à une convaincante victoire à Pecs 75 à 53. L'intérieure belge disputera sa quatrième finale d'Euroligue de suite et rêve de coiffer une nouvelle couronne européenne après celle de 2002 à Liévin. Dimanche, les Nordistes se disputeront le titre de champion d'Europe avec les Polonaises de Gdynia, victorieuses des Tchèques de Brno dans l'autre demi-finale 57 à 52.

Dans une ambiance de feu qui s'est vite refroidie, l'US Valenciennes-Olympique et Ann Wauters n'ont pas fait dans le détail face à Pecs grâce à une victoire 75 à 53; devant plus de 5.000 supporters hongrois médusés. Pecs et Lazlo Ratgeber n'ont rien pu devant la domination des Nordistes de Laurent Buffard qui venaient s'imposer en terre hongroise pour la première fois en 9 confrontations. Emmenées par une virevoltante Ann Wauters (19pts (6/8 à 2pts, 7/8 aux lancers), 4 rbds, 2 assists), les Françaises ont réalisé une brillante prestation à l'image de Rushia Brown (13 pts (5/6 à 2pts, 3/4 aux lancers), 7 rbds) et Audrey Sauret (15pts).

Pour la quatrième fois d'affilée, Ann Wauters et Valenciennes s'offrent une finale d'Euroligue, dans l'espoir de doubler la couronne europénne de 2002 à Liévin. Reste à vaincre dimanche en finale Gdynia qui s'est imposé 57 à 52; face aux Tchèques de Brno dans l'autre demi-finale.

Les détails sur basquetebol.org

A la conquête de New York
A la conquête de New York
Toute l'Euroligue féminine est à Pecs qui organise le Final Four du 16 au 18 avril. Les Hongroises de Lazlo Ratgeber défieront en demi-finale les finalistes françaises de l'an dernier, Valenciennes. L'autre demi-finale opposera les Tchèques de Brno aux Polonaises de Gdynia. Ann Wauters et ses coéquipières rêvent d'un nouveau sacre après le titre de champion d'Europe conquis en 2002. Grand absent du rendez-vous prestigieux, les Russes de Ekaterinburg.

La Fédération international avait exclu le champion d'Europe en titre avant son quart de finale face aux Tchèques de Brno pour avoir utilisé de faux passeports géorgiens. Ekaterinburg avait interjeté appel de cette décision ainsi que de l'amende de 75.000 euros infligée au club russe. La F.I.B.A a confirmé que l'appel a été rejeté en ce qui concerne l'exclusion. L'amende a par contre été réduite à 15.000 euros.

Notre excellent confrère de basquetebol.org nous offre une solide revue des troupes avant le grand rendez-vous. A lire aussi sur la présentation sur le site de L'Equipe. Et puis, ce n'est pas tous les jours que l'on parle de basket féminine dans Le Monde avec le portrait de Allison Feaster



Valenciennes, champion d'Europe 2004

www.fibaeurope.com
www.fibaeurope.com

Ann Wauters, MVP

www.basquetebol.org
www.basquetebol.org

Reine d'Europe!

www.basketfrance.com
www.basketfrance.com

Best five

www.fibaeurope.com
www.fibaeurope.com


Lundi 19 Avril 2004




Follow us also on
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram