Accueil
Envoyer à un ami
Partager
Made in Belgium

Eveline Decroos (Basket Willebroek) raccroche

Après avoir fait les beaux jours de SKW et KaBo


Après 13 saisons en division I, au plus haut niveau, et deux Coupes de Belgique au compteur, Eveline Decroos, ex-internationale, raccroche les baskets. L'Anversoise en terminera cette saison avec Basket Willebroek.



Eveline Decroos, 30 ans, va achever la saison avec Basket Willebroek en play-down avant de raccrocher les baskets. Comme d'autres, peut-être pas définitivement, "de toute façon la saison prochaine, j'arrête. Il ne faut jamais dire jamais pour la suite, mais dans un premier temps, je stoppe complètement oui."

L'ailière malinoise aura ainsi passé 13 saisons au sein de l'élite surfant sur les trois clubs anversois de l'élite de sa région. L'une des rares, avec Ellen Lauwers et Ann Schyvens, a avoir fait la passe de trois. C'est à l'âge de six ans que le virus du basket lui aura permis de rejoindre l'élite à Sint-Katelijne-Waver où elle a été formée. Finaliste du championnat en 2006, Eveline Decroos n'aura pu accrocher un titre de champion à son palmarès disputant aussi deux finales de Coupe de Belgique en 2006 et 2008.

La période SKW très particulier, le sentiment d'avoir à construire quelque chose
"La période à SKW reste particulière. J'y a commencé à six ans, nous avons gagné un tas de titres chez les jeunes et à 16 ans, j'ai intégré l'équipe première qui était alors en première provinciale", se souvient Eveline Decroos, spécialiste à trois points. "Trois années de suite, nous sommes montées, en 3 nationale à l'époque, puis en D2, puis en D1. Cel a fait toujours quelque chose de se dire que l'on a participé à la construction d'une équipe qui est aujourd'hui toujours dans le top 4. J'ai vécu des grands moments, même si nous n'avons pas gagné de trophées en D1".

Deux Coupes avec Kangoeroes-Boom

Eveline Decroos (Basket Willebroek) raccroche
Passant ensuite, en 2009, dans les rangs de Kangoeroes-Boom, Eveline Decroos va enfin savourer la joie des trophées. Deux Coupes de Belgique, remportées avec le club malinois face à Sint-Katelijne-Waver précisément (2010) et face à Namur (2011) à Huy. Durant ses 4 saisons à Kangoeroes-Boom, elle y jouera aussi une finale de championnat contre Crack Blue Cats Ieper en 2012. "Ces deux Coupes de Belgique restent sans doute les meilleurs moments de ma carrière. La première à Courtrai, parce que c'était le premier trophée, et puis c'était face à mon ancien club. SKW a été champion, nous avons eu la Coupe. Et la seconde, c'était à Huy face à Namur où j'ai été élue MVP. Un grand souvenir, tout cela sous les yeux de mon grand-père, mon plus fidèle supporter."

Ex-internationale, Eveline Decroos aura été de l'aventure lors du dernier Euro disputé par la Belgique, en 2007 à Chieti, après avoir porté le maillot des différentes sélections nationales chez les jeunes. "J'ai toujours eu la chance d'avoir été dans des équipes ambitieuses qui ont joué les premiers rôles et j'ai connu des supers coéquipières. J'y ai noué beaucoup d'amitiés. Je suis fière de voir ce que j'ai fait. Je vais encore me donner à fond ces prochaines semaines, puis d'autres priorités viendront pour moi. La période Willebroek, c'était ça aussi. Un peu autre chose que le défi sportif. Nous avons manqué de peu les play-off la saison dernière, nous nous battons en play-down actuellement, mais il y a la volonté de pouvoir combiner aussi le basket avec mon travail."

Depuis deux saisons en effet à Basket Willebroek, Eveline Decroos aspire à dégager du temps pour elle, sa relation et sa famille. L'avenir se conjuguera donc sans le basket pour Eveline Decroos, du moins dans un premier temps. Car comme elle le dit, "il ne faut jamais dire jamais."

Une shooteuse hors-pair à longue distance

Eveline Decroos
  • Eveline Decroos
  • Eveline Decroos
  • Eveline Decroos
  • Eveline Decroos
  • Eveline Decroos



Jeudi 9 Avril 2015




Follow us also on
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram