Basketfeminin.com - Championnat d'Europe U18 - Oradea (Roumanie) - 4 au 14 août 2011

Euro U18 à Oradea (Roumanie) - Août 2011


La Belgique est devenue championne d'Europe pour la première fois de son histoire, que ce soit masculin ou féminin. Cette médaille d'or, elle l'a doit à une fantastique génération emmenée par Emma Meesseman, MVP de l'Euro et Julie Vanloo, capitaine dans le 5 majeur du championnat d'Europe. Jamais sans doute une équipe n'aura livré un match aussi parfait. Les Belges tétanisent la France en finale en s'imposant 77 à 49 ! Stratosphérique !


Sur une autre planète ! Elles sont championnes d'Europe !
Depuis la victoire en quarts de finale, au forceps, contre la Turquie, un immense poids s'est enlevé de l'équipe belge. Depuis deux jours, les jeunes Belges de Benny Mertens planent et savourent chacun des instants magiques qui leur est proposé. Le succès, incroyable, contre l'Espagne en demi-finales a fait place à un basket venu d'une autre planète dimanche en finale contre la France.

Grandissime favorite, la France a pourtant entamé comme il se doit cette finale qui lui était promise. 4-9 d'entrée, 11 à 16, la partie était bien engagée pour les Françaises, même si la Belgique faisait de la résistance. Puis Sien Devliegher a mis le feu aux poudres. Emma Meesseman et Julie Vanloo ont d'abord suivi timidement, se permettant de rater 4 lancers d'affilée. Mais le marquoir indiquait bien 18 partout à la 10e.

Que dire alors de la suite. La Belgique a commencé à faire douter la France. Emma Meesseman et Julie Vanloo ont entamé une symphonie comme jamais encore elles ne l'avaient fait. L'énorme travail défensif de Lien Delmulle, Hatti Bende Belobi, Antonia Delaere ou Heleen Adams allaient paralyser les Françaises. Des rebonds aux interceptions, chaque ballon passait dans les mains des jeunes Belges qui, en outre, ne commettaient aucune faute, ou presque. Les Françaises prises de vitesse et dominées au rebond ! Qui l'eut cru ! La sanction est immédiate: 39 à 27 à la pause ! Déjà là, on croit rêver...

Sur une autre planète ! Elles sont championnes d'Europe !
Que dire alors de la suite ! La reprise est parfaite, le jeu d'une limpidité venue d'une autre planète et tout, mais vraiment tout, a réussi à cette équipe belge dont la foi pouvait renverser des montagnes ! En moins de 3 minutes à la reprise, le marquoir 48 à 28 ! 20 points d'avance en finale d'un championnat d'Europe ! Les Françaises avaient perdu leur basket, elles n'osaient plus se lancer à 3 points ni tenter le coup à l'intérieur. Emma Meesseman, 25 pts, 9 rebonds, virevoltait comme dans un rêve, Julie Vanloo marquait les yeux fermés. Sien Devliegher en remettait une couche. A 62-32 à la demi-heure, Benny Mertens pouvaient se permettre le luxe de faire jouer tout le monde. Jolien Goyvaerts, Evi Heyse, Lolo Platteau et Liza Biebuyck participaient à une fête complète, un festival comme jamais encore on aura pu en voir.

La France était KO debout. La Belgique sur une autre planète... Emma Meesseman MVP et dans le cinq de base de l'Euro avec Julie Vanloo... Somewhere over the rainbow... !

Belgium U18 - France 77-49
BOX SCORE

Sur une autre planète ! Elles sont championnes d'Europe !

Sur une autre planète ! Elles sont championnes d'Europe !

Sur une autre planète ! Elles sont championnes d'Europe !

Sur une autre planète ! Elles sont championnes d'Europe !


Dimanche 14 Août 2011 - 22:23 Commentaires (1)

La température dépasse à nouveau les 40 degrés à Oradea (Roumanie) où la Belgique montera sur le podium tout à l'heure à l'issue de sa finale face à la France. Quelques clichés et l'ambiance en fin de matinée, à l'entraînement. Après le retour à l'hôtel, un repas et un dernier 'team-meeting' préparera le duel face aux Françaises pour le titre de champion d'Europe.


Alors que cela s'organise en Belgique pour assurer la projection du match via le direct de FIBA TV.com, c'est ainsi le cas au Treffer à Waregem comme la veille pour la demi-finale, c'est aussi le cas à Deerlijk dimanche, vous étiez plus de 2.000 sur le site Basketfeminin.com samedi, 2026 visiteurs uniques pour être précis, lors de la demi-finale face à l'Espagne ! Avec aussi après les photos en bas de la page, le soutien des U16 aux U18 au moment des lancers fatidiques contre l'Espagne. Encore un document !

The Final ! Belgium U18 / France (live 19h00)

The Final ! Belgium U18 / France (live 19h00)

The Final ! Belgium U18 / France (live 19h00)

The Final ! Belgium U18 / France (live 19h00)

The Final ! Belgium U18 / France (live 19h00)

The Final ! Belgium U18 / France (live 19h00)

The Final ! Belgium U18 / France (live 19h00)

The Final ! Belgium U18 / France (live 19h00)

The Final ! Belgium U18 / France (live 19h00)

The Final ! Belgium U18 / France (live 19h00)

The Final ! Belgium U18 / France (live 19h00)

The Final ! Belgium U18 / France (live 19h00)

The Final ! Belgium U18 / France (live 19h00)

The Final ! Belgium U18 / France (live 19h00)

The Final ! Belgium U18 / France (live 19h00)


Dimanche 14 Août 2011 - 15:35 Commentaires (0)

La Belgique a réussi l'un des plus grands exploits de son histoire en éliminant l'un des grands favoris de l'Euro U18, l'Espagne, en demi-finale pour aller chercher une médaille face à la France en finale dimanche (19 heures belges) à Oradea en Roumanie. Menées de 7 points à 3 minutes de la fin, les Belges de Julie Vanloo et Emma Meesseman, 21 points chacun, ont - encore - renversé la vapeur. A 63 partout, Emma Meesseman inscrira les deux lancers qui offrent, à 3 secondes du terme, le pactole à la Belgique. Une place en finale de l'Euro !


La Belgique au 7e ciel ! (photo: FIBA Europe/Viktor Rébay)
La Belgique au 7e ciel ! (photo: FIBA Europe/Viktor Rébay)
Faire douter l'Espagne est une chose. Faire déjouer les Espagnols en est une autre. Venir remonter 7 points de retard face à l'Espagne à 3 minutes de la fin et gagner le money-time est tout simplement impensable ! Les jeunes Belges de Benny Mertens l'ont pourtant fait ! Menées 63 à 54 à 4 minutes de la fin ou 63-56 à 3 minutes du terme, les Belges ont réussi un nouveau scénario à la Turc. Le casse du siècle ! L'Espagne n'en revient toujours pas. A 63 partout, les deux lancers d'Emma Meesseman propulsent la Belgique en finale de l'Euro ! Exceptionnel !

La partie avait pourtant difficilement commencé pour les Belges. Les Espagnols voulaient marquer leur territoire. A l'intérieur, avec le mètre 96 d'Astou Ndour. A l'extérieur, avec les tirs à 3 points. De fait, l'Espagne prend quelques points d'avance. Autour de dix unités. La seule solution pour les Belges étaient de se lâcher un peu. 25 points inscrit dans le second quart, des envois à longue distance signés Julie Vanloo, Antonia Delaere et Heleen Adams démontrent, si besoin en était, qu'avec le culot, tout était possible. Pour la première fois dans cet Euro, l'Espagne regagnait les vestiaires à la pause avec un mince écart 39 à 37.


(photo: FIBA Europe/Viktor Rébay)
(photo: FIBA Europe/Viktor Rébay)
Les premières minutes à la reprise s'annonçaient primordiales. Et ô surprise, l'Espagne était gênée aux entournures. D'habitude si fluide en attaque, et si aisé au moment de scorer, le jeu espagnol connaissait des ratés. Las, la Belgique avait beaucoup de mal aussi à trouver des solutions en attaque. Chacune des deux équipes voulait imposer son rythme et faire la différence au plus vite, confondant alors vitesse et précipitation. La Belgique ne marque que 9 points dans le 3e quart et l'Espagne sera toujours devant ! 54 à 46 à la demi-heure. Ce sera même 56 à 46 une minute plus tard et 61-49 à la 34e.

Et puis la tendance s'est inversée. L'Espagne s'était mise à douter. Dominées par leur opposante directe, Astou Ndour pour Emma Meesseman et Zanoguera pour Julie Vanloo, les deux jeunes Belges allaient renverser le bras de fer. La géante espagnole se mettait à manquer la cible, Zanoguera perdait de son assurance. Julie Vanloo sortait le grand jeu en jouant à l'instinct et Emma Meessseman s'affirmait comme une des grandes joueuses de cet Euro.

A 63-54, Emma Meesseman impose ses vues dans la raquette espagnole: 63-56 à 3 minutes du terme. Julie Vanloo sentira le match comme jamais. Elle plante à 3 pts: 63 à 59, elle enfile à 2 pts: 63 à 61. Emma Meesseman se joue d'Astou Ndour et égalise à 13 secondes du terme ! 63 partout ! Derrière, la défense belge avait fait merveille, l'Espagne en avait perdu son basket ! Qui l'eut crût !

A 13 secondes du terme, Antonia Delaere intercepte le ballon, repart en contre avec Julie Vanloo qui glisse à Emma Meesseman qui va au lay-up et obtient deux lancers ! Il reste 3.9 secondes à jouer. "Oh shit ! Pourquoi moi ?", c'est que pensera Emma Meesseman au moment fatidique. Peu impressionnable et jusque là imparfaite dans l'exercice, Emma Meesseman ne tremble pas et envoie la Belgique en finale de l'Euro !

C'est du délire dans le clan belge qui a fait corps comme jamais. Il y a Julie Vanloo et Emma Meesseman bien sûr, mais il y a un énorme travail derrière de Lien Delmulle, Antonia Delaere, Sien Devliegher, Heleen Adams, Hatti Bende Belobi, qui a grandi aussi durant ce tournoi, Lynn Delvaux, la montée au jeu de Jolien Goyvaerts dans des conditions difficiles en seconde période. Et puis, il y a encore les autres, Liza Biebuyck, Evi Heyse et Lolo Platteau. "Jamais dans ma carrière, je n'ai connu des filles qui jouaient peu ou même pas du tout, soutenir comme cela leurs coéquipières et rester ensemble. Jamais !"

Le staff explose, Benny Mertens, son assistant, Michel Bechoux, le team manager, Gérard Besson et la kiné, Sarah Finke, tous n'en reviennent pas ! Dimanche, la Belgique montera sur l'une des deux premières places du podium à l'issue d'une finale (19 heures belges) face à la France, grandissime favorite. Les Françaises, ce sont un peu les Etats-Unis d'Europe sur ce tournoi. Elles ont atomisé la Suède en demi-finales: 80 à 37. Mais de tous les peuples de la Gaulle, on le sait, les Belges sont les plus braves et la délégation belge, après en avoir déjà vu de toutes les couleurs en quarts de finale contre la Turquie, plane cette fois bien au-dessus de l'arc-en-ciel !

Espagne - Belgium U18 63-65
BOX SCORE

(photo: FIBA Europe/Viktor Rébay)
(photo: FIBA Europe/Viktor Rébay)

(photo: FIBA Europe/Viktor Rébay)
(photo: FIBA Europe/Viktor Rébay)

Quelle couleur la médaille sur le podium dimanche ? En or ou en argent ?

Quelle couleur la médaille sur le podium dimanche ? En or ou en argent ?

Quelle couleur la médaille sur le podium dimanche ? En or ou en argent ?

Quelle couleur la médaille sur le podium dimanche ? En or ou en argent ?

Quelle couleur la médaille sur le podium dimanche ? En or ou en argent ?

Quelle couleur la médaille sur le podium dimanche ? En or ou en argent ?

Dimanche 14 Août 2011 - 02:27 Commentaires (0)

Crédit photo: www.totalbaschet.ro
Crédit photo: www.totalbaschet.ro

Crédit photo: www.totalbaschet.ro
Crédit photo: www.totalbaschet.ro

Crédit photo: www.totalbaschet.ro
Crédit photo: www.totalbaschet.ro

Crédit photo: www.totalbaschet.ro
Crédit photo: www.totalbaschet.ro

Crédit photo: FIBA Europe/Viktor Rébay
Crédit photo: FIBA Europe/Viktor Rébay

Crédit photo: FIBA Europe/Viktor Rébay
Crédit photo: FIBA Europe/Viktor Rébay

Crédit photo: FIBA Europe/Viktor Rébay
Crédit photo: FIBA Europe/Viktor Rébay

Crédit photo: FIBA Europe/Viktor Rébay
Crédit photo: FIBA Europe/Viktor Rébay

Crédit photo: FIBA Europe/Viktor Rébay
Crédit photo: FIBA Europe/Viktor Rébay

Crédit photo: FIBA Europe/Viktor Rébay
Crédit photo: FIBA Europe/Viktor Rébay

Crédit photo: FIBA Europe/Viktor Rébay
Crédit photo: FIBA Europe/Viktor Rébay

Crédit photo: FIBA Europe/Viktor Rébay
Crédit photo: FIBA Europe/Viktor Rébay

Crédit photo: FIBA Europe/Viktor Rébay
Crédit photo: FIBA Europe/Viktor Rébay

Crédit photo: FIBA Europe/Viktor Rébay
Crédit photo: FIBA Europe/Viktor Rébay

Crédit photo: FIBA Europe/Viktor Rébay
Crédit photo: FIBA Europe/Viktor Rébay

Crédit photo: FIBA Europe/Viktor Rébay
Crédit photo: FIBA Europe/Viktor Rébay

Samedi 13 Août 2011 - 22:30 Commentaires (0)

Après avoir remonté 7 points en 2:31 face à la Turquie en quarts de finale pour s'imposer à 3 secondes du coup de sifflet final, la Belgique a de nouveau rentabiliser son money-time en demi-finale de l'Euro U18 à Oradea. Ce sont deux lancers d'Emma Meesseman, cette fois, à 3 secondes, toujours, de la fin, qui ont propulsé les Belges en finale d'un championnat d'Europe. Les réactions d'Emma Meesseman et Julie Vanloo, bien sûr, de Benny Mertens et de son assistant, Michel Bechoux, d'Hatti Bende Belobi et aussi de Lolo Platteau et Evi Heyse, les deux Gantoises qui ont vécu cela du banc...









Samedi 13 Août 2011 - 22:00 Commentaires (0)

En demi-finales de l'Euro U18 à Oradea en Roumanie, la Belgique n'aura rien à perdre face aux shooteuses espagnoles et à leur intérieure Astou Ndour


Entraînement en fin de matinée dans l'Arena Toni Alexe
Entraînement en fin de matinée dans l'Arena Toni Alexe
A voir en direct sur FIBATV.com à 19h15 heures belges après l'autre demi-finale à 17h00 belges, entre la France et la Suède... Les supporters de Waregem organise une retransmission au Treffer avec le live des images TV à 19 heures.. ambiance certainement !

Une comparaison des stats des deux formations...

L'on se souviendra du duel en finale de l'Euro U16 il y a deux ans à Naples lorsque l'Espagne s'était imposée... 57 à 53 après prolongation ! Si elles étaient 7 côté belge à y avoir participé, elles sont encore 9 Espagnoles du noyau champion d'Europe U16, auquel il faut ajouter le mètre 96 d'Astou Ndour qui n'y était pas encore. Et comme le basket espagnol avance trois fois plus vite que le basket belge, imaginez un peu les forces en présence !

Médaillée d'argent du Festival Olympique Européen de la Jeunesse (FOJE) à Tampere en Finlande en 2009, vice-championne d'Europe U16 il y a deux ans, 4e du championnat du monde U17 à Toulouse l'an dernier, cette génération belge rejoint une fois de plus, à l'Euro U18, le top 4 !

Quelques images du quart de finale épique entre la Belgique et la Turquie sur FIBA TV.com

Et le premier finaliste est connu avec la France qui n'a fait qu'une bouchée de la Suède 80 à 37, alors que c'était déjà 54 à 17 à la mi-temps et que la barre des 30 poins d'écart avait été atteinte dès la 13e minute de jeu !

Entraînement en fin de matinée dans l'Arena Toni Alexe
Entraînement en fin de matinée dans l'Arena Toni Alexe

Quelques clichés de ce Belgique / Turquie en quarts de finale vendredi soir, signés Viktor Rébay, for FIBA Europe.

Crédit photo: FIBA Europe/Viktor Rébay
Crédit photo: FIBA Europe/Viktor Rébay

Crédit photo: FIBA Europe/Viktor Rébay
Crédit photo: FIBA Europe/Viktor Rébay

Crédit photo: FIBA Europe/Viktor Rébay
Crédit photo: FIBA Europe/Viktor Rébay

Crédit photo: FIBA Europe/Viktor Rébay
Crédit photo: FIBA Europe/Viktor Rébay

Samedi 13 Août 2011 - 18:41 Commentaires (0)

Incroyable scénario qui a propulsé la Belgique en demi-finales du championnat d'Europe des moins de 18 ans, vendredi soir dans la petite salle de l'Université, à Oradea en Roumanie. Malmenées, à la rue parfois, les jeunes Belges de Benny Mertens étaient encore menées 51 à 58 à 2mn30 du terme pour finalement s'imposer 60 à 58 sur un dernier envoi à mi-distance d'Emma Meesseman, à 3 secondes du terme !


Crédit photo: www.totalbaschet.ro
Crédit photo: www.totalbaschet.ro

Elles sont venues pour ça !
Ex-tra-ordi-naire ! La victoire de la Belgique face à la Turquie, 60 à 58, en quarts de finale de l'Euro U18 vendredi soir à Oradea, en Roumanie, mérite de nombreux qualificatifs ou superlatifs. Lequels choisir. Elle sera en tous les cas bien sortie de l'ordinaire. Favorite des débats, mais anormalement nerveuse au moment d'aborder son duel face aux Turques, la formation de Benny Mertens est passée par toutes les couleurs de l'arc-en-ciel dans cette rencontre menée tambours battants par la Turquie.

Malmenées, mais tout de même devant à la 10e (19 à 12) puis à la pause (32 à 27), les jeunes Belges n'étaient pas bien dans leurs baskets. Ne se trouvaient pas. Manquaient beaucoup de shoots. Et en oubliaient par moment la définition même du rebond. Grosse éclairice après la pluie, une reprise idéale. En tous les cas, les deux premières minutes. Julie Vanloo, à 3 pts, et Antonia Delaere porte l'écart à 10 unités face à la zone adverse. 37 à 27. On respire sous l'arc-en-ciel. Mais on manque d'étouffer ensuite. Carrément à la rue, cramées à l'image d'Emma Meesseman et Antonia Delaere, les Belges doivent affronter l'orage. Cora en fait voir de toutes les couleurs aux Belges et la Turquie va planter un 0-12 après le dernier panier de cet abominable quart temps, signé Hatti Bende Belobi... à la 14e minute. De 39 à 32, le marquoir indique 39 à 44 à la demi-heure alors que Lien Delmulle et Emma Meesseman sont comptées à 3 fautes. Cela va mal.

Elles sont venues pour ça !
  • Toutes les couleurs de l'arc-en-ciel
Au lieu de s'invectiver de noms d'oiseaux, ou de se désolidariser, tentées de se rejeter la faute sur l'une sur l'autre de se retrouver, excusez l'expression, dans une grosse m... les jeunes Belges vont au contraire se rassembler et se serrer les coudes d'une incroyable façon. Benny Mertens apportera quelques changements en défense, demandera à Emma Meesseman de s'écarter de l'anneau. En capitaine, Julie Vanloo va rassembler les siennes. L'on ne comptera plus les petits conciliabules entre le 5 majeur sur le parquet de la petite salle de l'Universitat devenue à nouveau bouillante, suffocante. Le résultat ne se fait pas attendre. Le soleil refait son apparition. Emma Meesseman ajuste la mire. Lien Delmulle va au rebond offensif, Heleen Adams s'y met à 3 pts et Julie Vanloo  (7 pts, 4 assists) distille les bons ballons. C'est 49 à 46. à longue distance, Kavurmacioglu ramène la tête des Turques hors de l'eau, c'est 49 partout. Ce sera 51 à 49 par Emma Meesseman tout d'un coup moins à l'étroit loin de l'anneau turc. L'on se dit, ça y est, c'est parti !

Et bien non.
Le sursaut de la Turquie - Cora (20 pts, 6 rbds) et Cakir (18 pts, 10 rbds) en particulier - ramène les nuages au-dessus de la tête des Belges. De 51-49 à la 25e, le marquoir indisque 51-58 un peu plus de deux minutes plus tard sur une nouvelle bombe de Kavurmacioglu (11 pts, 8 rbds). L'on se dit, ça y est, c'est foutu !

Et bien non.
Sous le sceau d'une incroyable solidarité, le cinq de base - Julie Vanloo, Sien Devliegher, Antonia Delaere, Lien Delmulle et Emma Meesseman, avec sur la tête des deux dernières le spectre de la 5e faute, mais qui n'aura cessé de faire corps avec le banc, même avec celles qui n'auront pas joué - ce cinq de base donc va, coûte que coûte, aller chercher une place dans le top 4 européen. Encore !

Elles sont venues pour ça !
  • Le money-time made in Belgium
Il reste 2mn31 de jeu. Antonia Delaere intercepte part en contre. Faute. Deux lancers. La jeune Anversoise ne tremble pas dans un exercice qu'elle affectionne, elle inscrit ses 14e et 15e points. 53-58. Emma Meesseman arrache un rebond offensif, remonte, faute. Elle tremble un peu. Un sur deux. 54 à 58. 2:01 de jeu. Antonia Delaere et Julie Vanloo manquent de peu de faire exploser l'affaire à 3 pts. Mais la mèche est allumée. Emma Meesseman fait 56 à 58. La Turquie est poussée au bout des 24 secondes. Le panier ne compte pas. Il reste 52 secondes. Meesseman hérite de deux lancers à 46 seconde du terme. Elle ne tremble plus du tout. 58 partout !. Il reste 44 secondes, les Turques, ne sachant plus où donner de la tête alors qu'elles croyaient avoir fait le plus dur, sont encore poussées aux 24 secondes. Il en reste 20 ! Ballon belge. Emma Meesseman (24 pts, 14 rebonds) envoie la Belgique sur orbite, à 3 secondes de la fin: 60 à 58. C'est du délire. Après le temps mort turc, le dernier essai, en lay-up, est manqué. La Belgique est en demi-finale ! Elle sera pourtant bien passée par toutes les couleurs de l'arc-en-ciel. Peu importe, cette génération rejoint, encore, le top 4 européen ! Un dernier carré 4 carats avec la France, la Suède et l'Espagne, contre qui elle jouera samedi (20h15 locales, 19h15 belges en direct sur FIBATV.com) en demi-finales !

Belgium U18 - Turquie 60 - 58
BOX SCORE

Elles sont venues pour ça !

Crédit photo: FIBA Europe/Viktor Rébay
Crédit photo: FIBA Europe/Viktor Rébay

Crédit photo: FIBA Europe/Viktor Rébay
Crédit photo: FIBA Europe/Viktor Rébay

Vendredi 12 Août 2011 - 21:44 Commentaires (3)

L'incroyable scénario face à la Turquie (60-58 à 3 secondes de la fin) qui propulse la Belgique en demi-finales de l'Euro U18 commenté par Heleen Adams, Benny Mertens et Emma Meesseman, avec ensuite le Haka made in Belgium de l'équipe belge !






Antonia Delaere repart en contre pour aller chercher deux lancers qui ramèneront la Belgique (photo: www.totalbaschet.ro)
Antonia Delaere repart en contre pour aller chercher deux lancers qui ramèneront la Belgique (photo: www.totalbaschet.ro)

Hatti Bende Belobi (photo: www.totalbaschet.ro)
Hatti Bende Belobi (photo: www.totalbaschet.ro)

La Turquie est passée si près (photo: www.totalbaschet.ro)
La Turquie est passée si près (photo: www.totalbaschet.ro)

Vendredi 12 Août 2011 - 21:30 Commentaires (0)

Quarts de finale de l'Euro U18 à Oradea, Roumanie, entre la Belgique et la Turquie. Le vainqueur retrouvera l'Espagne, victorieuse de son côté des Pays-Bas 88 à 50, en demi-finales samedi. L'autre demi-finale opposera la France, qui a battu la Pologne 81 à 54 en quarts de finale, à la Serbie, qui a l'a échappé belle face à la Serbie. Menées de 13 pts, les Suédoises ont même encore eu chaud dans le money-time s'imposant finalement 66-65.



Vendredi 12 Août 2011 - 16:30 Commentaires (1)
1 2 3