Basketfeminin.com - Championnat d'Europe U18 - Oradea (Roumanie) - 4 au 14 août 2011

Euro U18 à Oradea (Roumanie) - Août 2011

Elles sont venues pour ça !

La Belgique bat la Turquie 60 à 58 à 3 secondes de la fin et va en demi-finales de l'Euro U18 contre l'Espagne samedi (19h15 belges)


Incroyable scénario qui a propulsé la Belgique en demi-finales du championnat d'Europe des moins de 18 ans, vendredi soir dans la petite salle de l'Université, à Oradea en Roumanie. Malmenées, à la rue parfois, les jeunes Belges de Benny Mertens étaient encore menées 51 à 58 à 2mn30 du terme pour finalement s'imposer 60 à 58 sur un dernier envoi à mi-distance d'Emma Meesseman, à 3 secondes du terme !



Crédit photo: www.totalbaschet.ro
Crédit photo: www.totalbaschet.ro

Ex-tra-ordi-naire ! La victoire de la Belgique face à la Turquie, 60 à 58, en quarts de finale de l'Euro U18 vendredi soir à Oradea, en Roumanie, mérite de nombreux qualificatifs ou superlatifs. Lequels choisir. Elle sera en tous les cas bien sortie de l'ordinaire. Favorite des débats, mais anormalement nerveuse au moment d'aborder son duel face aux Turques, la formation de Benny Mertens est passée par toutes les couleurs de l'arc-en-ciel dans cette rencontre menée tambours battants par la Turquie.

Malmenées, mais tout de même devant à la 10e (19 à 12) puis à la pause (32 à 27), les jeunes Belges n'étaient pas bien dans leurs baskets. Ne se trouvaient pas. Manquaient beaucoup de shoots. Et en oubliaient par moment la définition même du rebond. Grosse éclairice après la pluie, une reprise idéale. En tous les cas, les deux premières minutes. Julie Vanloo, à 3 pts, et Antonia Delaere porte l'écart à 10 unités face à la zone adverse. 37 à 27. On respire sous l'arc-en-ciel. Mais on manque d'étouffer ensuite. Carrément à la rue, cramées à l'image d'Emma Meesseman et Antonia Delaere, les Belges doivent affronter l'orage. Cora en fait voir de toutes les couleurs aux Belges et la Turquie va planter un 0-12 après le dernier panier de cet abominable quart temps, signé Hatti Bende Belobi... à la 14e minute. De 39 à 32, le marquoir indique 39 à 44 à la demi-heure alors que Lien Delmulle et Emma Meesseman sont comptées à 3 fautes. Cela va mal.

  • Toutes les couleurs de l'arc-en-ciel
Au lieu de s'invectiver de noms d'oiseaux, ou de se désolidariser, tentées de se rejeter la faute sur l'une sur l'autre de se retrouver, excusez l'expression, dans une grosse m... les jeunes Belges vont au contraire se rassembler et se serrer les coudes d'une incroyable façon. Benny Mertens apportera quelques changements en défense, demandera à Emma Meesseman de s'écarter de l'anneau. En capitaine, Julie Vanloo va rassembler les siennes. L'on ne comptera plus les petits conciliabules entre le 5 majeur sur le parquet de la petite salle de l'Universitat devenue à nouveau bouillante, suffocante. Le résultat ne se fait pas attendre. Le soleil refait son apparition. Emma Meesseman ajuste la mire. Lien Delmulle va au rebond offensif, Heleen Adams s'y met à 3 pts et Julie Vanloo  (7 pts, 4 assists) distille les bons ballons. C'est 49 à 46. à longue distance, Kavurmacioglu ramène la tête des Turques hors de l'eau, c'est 49 partout. Ce sera 51 à 49 par Emma Meesseman tout d'un coup moins à l'étroit loin de l'anneau turc. L'on se dit, ça y est, c'est parti !

Et bien non.
Le sursaut de la Turquie - Cora (20 pts, 6 rbds) et Cakir (18 pts, 10 rbds) en particulier - ramène les nuages au-dessus de la tête des Belges. De 51-49 à la 25e, le marquoir indisque 51-58 un peu plus de deux minutes plus tard sur une nouvelle bombe de Kavurmacioglu (11 pts, 8 rbds). L'on se dit, ça y est, c'est foutu !

Et bien non.
Sous le sceau d'une incroyable solidarité, le cinq de base - Julie Vanloo, Sien Devliegher, Antonia Delaere, Lien Delmulle et Emma Meesseman, avec sur la tête des deux dernières le spectre de la 5e faute, mais qui n'aura cessé de faire corps avec le banc, même avec celles qui n'auront pas joué - ce cinq de base donc va, coûte que coûte, aller chercher une place dans le top 4 européen. Encore !

  • Le money-time made in Belgium
Il reste 2mn31 de jeu. Antonia Delaere intercepte part en contre. Faute. Deux lancers. La jeune Anversoise ne tremble pas dans un exercice qu'elle affectionne, elle inscrit ses 14e et 15e points. 53-58. Emma Meesseman arrache un rebond offensif, remonte, faute. Elle tremble un peu. Un sur deux. 54 à 58. 2:01 de jeu. Antonia Delaere et Julie Vanloo manquent de peu de faire exploser l'affaire à 3 pts. Mais la mèche est allumée. Emma Meesseman fait 56 à 58. La Turquie est poussée au bout des 24 secondes. Le panier ne compte pas. Il reste 52 secondes. Meesseman hérite de deux lancers à 46 seconde du terme. Elle ne tremble plus du tout. 58 partout !. Il reste 44 secondes, les Turques, ne sachant plus où donner de la tête alors qu'elles croyaient avoir fait le plus dur, sont encore poussées aux 24 secondes. Il en reste 20 ! Ballon belge. Emma Meesseman (24 pts, 14 rebonds) envoie la Belgique sur orbite, à 3 secondes de la fin: 60 à 58. C'est du délire. Après le temps mort turc, le dernier essai, en lay-up, est manqué. La Belgique est en demi-finale ! Elle sera pourtant bien passée par toutes les couleurs de l'arc-en-ciel. Peu importe, cette génération rejoint, encore, le top 4 européen ! Un dernier carré 4 carats avec la France, la Suède et l'Espagne, contre qui elle jouera samedi (20h15 locales, 19h15 belges en direct sur FIBATV.com) en demi-finales !

Belgium U18 - Turquie 60 - 58
BOX SCORE


Crédit photo: FIBA Europe/Viktor Rébay
Crédit photo: FIBA Europe/Viktor Rébay

Crédit photo: FIBA Europe/Viktor Rébay
Crédit photo: FIBA Europe/Viktor Rébay

Vendredi 12 Août 2011


1.Posté par laurerobin le 13/08/2011 21:50
Ici, c'est de la folie !!!!!
Quelle équipe et quelle solidarité
Vous méritez l'or et surtout, aucun respect pour la France; au vu de vos prestations et des équipes éliminées, vous méritez l'OR. Dans notre coeur, vous êtes et valez de l'OR !!!!

2.Posté par christian le 13/08/2011 21:55
je n'ai qu'un regret, ne pas être en Roumanie pour vivre cela d'encore plus près.
Les filles vous méritez le RESPECT de TOUT le basket belge !!!!!!
Décrochez nous l'OR ; un troisième thriller ne serait pas pour me déplaire......
Mangez du bleu, blanc, rouge !!!!!!

3.Posté par ludo le 13/08/2011 21:57
Sonja et Gil, vous pouvez être TRES fier de votre fille.
Sorry Sonja ; elle est encore meilleure que toi ..... c'est peu dire car je t'appréciais aussi comme joueuse..... UN supporter de JSRE MONCEAU ( Charleroi)

Nouveau commentaire :