Championnat d'Europe Espoirs U20 - Basket féminin - Du 11 au 20 juillet 2008 - Chieti/Pescara (Italie)
New-York

Pour éviter le spectre de la descente dans une poule à 4 avec les derniers de chacun des groupes, une victoire est indispensable face au Monténégro dimanche (15h15). Fanny Tirtiaux le sait. L'Andennaise, comme l'ensemble des Espoirs, sait qu'il faudra sortir le grand jeu. Toutes. Face à une formation monténégrine très loin d'être évidente à manoeuvrer.


Un dernier entraînement à 9h dimanche à Sulmona et le regard fixé sur le Monténégro
Un dernier entraînement à 9h dimanche à Sulmona et le regard fixé sur le Monténégro
Transparente en entrée de l'Euro face à l'Espagne vendredi, Fanny Tirtiaux fait partie du noyau dur des Espoirs 2008 sur lequel compte Benny Mertens pour sortir la Belgique de l'impasse. L'Andennaise sort d'une saison aux Etats-Unis à l'Univerrsité de Nevada Las Vegas et avant un retour en Belgique sous le maillot du Novia Munalux Namur, l'ailière d'1m83, 19 ans, doit contribuer au maintien des U20 dans cet Euro. Avec 24 pts et 6 rbds en 25mn pour un 9/11 à 2pts dans un pourcentage général de 34 % de réussite à 2pts, Fanny Tirtiaux aura samedi eu la réaction d'orgueil attendue, "mais je ne suis pas encore tout à fait safistaite de mon jeu", tempère-t-elle pourtant. "J'ai fait trop de fautes. Trop vite. Et j'ai joué toute la deuxième mi-temps avec 4 fautes. Il faudra éviter cela."

"Nous étions rassurées de notre réaction contre la Bélarusse, après le match contre l'Espagne et à titre personnel aussi. On était très movitées. C'est regrettable d'avoir loupé le 2e quart temps (10-27), car nous gagnons les trois autres (17-11, 17-14, 23-21). Il faudra éviter absolument contre le Monténégro. Il faudra jouer le mieux possible, bien sûr, mais pas seulement 2 ou 3 joueuses, toutes nous devons faire le maximum pour éviter le stress d'un groupe difficile ensuite. Face au Monténégro, il va falloir bien défendre surtout face à leur deux meilleures joueuses."

Snezana Aleksic, meneuse, 1m71 - 19pts, 9 rbds de moyenne - et Milica Jovanovic, 1m87, intérieure/ailière - 14pts, 8,5 rbds, les deux maîtres à jouer de la formation monténégrine. C'est de là que viendra le danger d'une formation qui aura résisté une demi-heure durant face à l'Espagne samedi soir avant de concéder finalement 19 points au décompte final: 61-80. Le Monténégro tourne avec 6 joueuses et apparaît sûre d'elle, Benny Mertens et Danny Cazzolato savent que leur équipe doit mettre la pression pour éviter qu'elle ne développe son jeu et pour en éviter une autre décuplée. Le staff technique belge compte sur l'ensemble de son noyau dur pour se rassurer dès dimanche et figurer dans le top 12 de cet Euro. C'est le meilleur des scénarios à envisager.


La Belgique au pied du mur monténégrin (photo: S. Kovaleni)
La Belgique au pied du mur monténégrin (photo: S. Kovaleni)

Rédigé par Christian Detroz le Dimanche 13 Juillet 2008 à 08:20 Dimanche 13 Juillet 2008 - 08:20 08:20 | Commentaires (1)