Accueil
Envoyer à un ami
Partager
BNT Jeunes

Euro U18 - Précieuse victoire belge contre la Croatie

Une victoire à l'arraché, intense et palpitante


Quoiqu'il arrive, la victoire de la Belgique (51-55) face à la Croatie lundi soir à l'Euro U18 à Celje en Slovénie, dans le cadre du premier match du deuxième tour, s'avérera très précieuse. Pour l'heure, elle laisse espérer encore d'un quart de finale.



Engagé face à la Croatie, première du groupe D au premier tour, la Belgique a haussé encore son niveau de jeu pour remporter un duel de haute lutte à nouveau laissant ouverte les portes des quarts de finale. Avec un succès 51 à 55, les filles d'Arvid Diels restent en effet mathématiquement dans le coup pour accéder au top 8, même si derrière, il reste encore deux gros morceaux à se farcir, la Tchéquie ce mardi (16h15) - qui a fait tomber la Slovénie pour la première fois - et les Pays-Bas (mercredi 20h45), vainqueurs hier de la Hongrie.

Le départ face aux Croates aura été idéal encore avec un 2-9 au compteur après 2:30 de jeu à peine avec deux paniers de Serena-Lynn Geldof, Elise Ramette et une bombe d'Eline Maesschalck. Quoi de mieux que pour entamer ce duel face à la Croatie, comme premier adversaire de cette deuxième phase, et leader de son groupe au premier tour.

La suite allait cependant être plus difficile pour les Belges. Les Croates se recadrent et stoppent les velléités offensives belges et trouvent surtout la parade de leur côté sur le plan offensif. La tendance se renverse nettement avec un 17-13 à la fin du premier quart temps.

Comme cela devient une tradition, le deuxième quart des Belges est de toute beauté. La défense se resserre sur les intérieures croates et la Belgique peut soit repartir en contre-attaque, soit ajuster à distance. Ce sera 17-25 au quart d'heure avec 0-12 bien tapé qui offre un viatique de 8 unités aux filles d'Arvid Diels avec notamment des bombes de Eline Maesschalck, qui finira à 12 points, 7 rebonds et Sofia Ouahabi, 14 points au final. Las encore, la dernière minute est pour la Croatie qui passe de 23-26 à 27-26 à la pause. Dommage de ne pas virer en tête à la mi-temps.

Cela dit les affaires belges vont rester dans le positif avec un long bras de fer face aux Croates emmenées notamment par Iva Slonjsak (17 points), la meilleure réalisatrice croate. La Belgique remporte le 3e quart d'une courte tête (17-18) et les efforts de Serena-Lynn Geldof, auteur d'un double-double 12 points, 15 rebonds, et d'Elise Ramette notamment: 9 points, 10 rebonds, 5 assists vont s'avérer payant.

Le marquoir va rester longtemps calé à 45-46 jusqu'à 6 minutes du terme. L'on sentait le match prêt à basculer dans un camp ou dans l'autre. L'on pensait même que cela pencherait pour la Belgique avec une bombe de Sofia Ouahabi et un contre d'Elise Ramette pour faire 47-51 à 5:26 de la fin, mais trois incursions croates remettaient les compteurs à zéro à peine une minute plus tard (51-51). Ce sera toujours cette égalité à 2:45 du coup de sifflet final. Qu'à cela ne tienne, dans un bel élan collectif, la Belgique repartait de l'avant avec encore une bombe d'Elise Ramette (51-54). Dans les deux dernières minutes, la Croatie s'entêtait à forcer le trois points à tout prix, manqué par trois fois. Tout profit pour les Belges, malgré deux lancers manqué par Sofia Ouahabi à 16 secondes du terme. Le rebond offensif était en effet pour Fauve Bastiaenssen qui relançait les siennes. Elise Ramette obtenait à son tour deux lancers. Avec le deuxième convertit à 10 secondes du terme, la victoire était cette fois assurée: 51-55. Précieuse victoire, quoiqu'il arrive par la suite.

Croatie - Belgium U18 51-55
BOX SCORE

Arvid Diels (Belgium) - FIBA.com

We needed to win this game. Our start of the game was very good. They went into a zone defence, trying to get some steals, but we managed to hold their two key players (Iva Slonjsak and Dojkic) to five points in the second half. We did a very good job working to the gameplan. This was also the first game where we were controlling the rebounds. Now we have two more games and we need to win at least one to go to the Quarter-Finals. It's a very young team, we don't really have a star, but I think their spirit, the way they are working, it's the style that I like to see."


Pour revoir cet intense duel dans son intégralité



Mardi 4 Août 2015




Follow us also on
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram