U - 18

Euro - La Belgique 15e et retrogradée

Les Belges ont battu la Grèce



La Belgique s'est inclinée 68 à 80 (mi-temps: 35-42) face à la Slovaquie pour les places 13 à 16 du championnat d'Europe des moins de 18 ans, samedi à Ténérife (Espagne) et se retrouve reléguée en division II européenne. Pour l'honneur, les jeunes Lionnes d'Etienne Louvrier et d'Hilde D'Hondt ont battu la Grèce 74 à 72 dimanche pour la 15-ème place.



Pour la 15e place: Belgique - Grèce 74-72

Les jeunes Belges n'auront finalement battu qu'un seul adversaire à l'Euro, la Grèce. Lors du premier tour d'abord, dimanche ensuite pour s'attribuer la 15-ème place du championnat d'Europe synonyme de relégation à l'échelon inférieur. Un coup dur pour le basket féminin belge après l'euphorique cinquième place des moins de 20 ans. Le retour sur terre est brutal.

Dimanche, les Lionnes d'Etienne Louvrier ont entamé la rencontre face aux Grecques sur les chapeaux de roues. Avec Vreny Van Driel, Romina Ciappina et Sara Leemans, la Belgique a ensuite défendu becs et ongles son avantage pour conserver deux points au coup de sifflet final.

Places 13 à 16 - Belgique - Slovaquie 68-80

S'il était un match à gagner, c'était bien celui-là. "Mais on pourrait le rejouer dix fois, on le gagnerait peut-être une fois", expliquait Rafaël Obsomer, le directeur technique de l'AWBB, porte-parole d'un groupe "très abattu", après la défaite. "Etienne aussi est très déçu", poursuit Rafaël Obsomer. "Il a débarqué en dernière minute pour faire le maximum, mais le travail du staff n'est pas à remettre en cause. Il aura manqué une victoire face à la Lituanie par exemple qui nous aurait mis je pense dans une bonne spirale. Sara Leemans, notre pion majeur, était hors du coup lors des premières rencontres après ses 8 rencontres de l'Euro avec les moins de 20 ans. Et puis, il y a cette différence à l'intérieur presque insurmontable qui nous force à jouer notre va-tout à distance. Cela n'a pas marché. Il ne faut pas tout remettre en cause, mais il faut se poser les questions de cet échec et remettre le métier à l'ouvrage pour, d'abord, relever la tête dimanche face à la Grèce et pour remonter ensuite le plus vite possible en division I"

Face à la Slovaquie, malgré les efforts de Fanny Tirtiaux, Sara Leemans et Romina Ciappina, les jeunes Lionnes ont du laisser filer leurs adversaires un peu avant la pause après avoir bien entamé la rencontre (17-10). "Et puis leur intérieure (Michaela Zentkova) a contrôlé le trafic aérien prenant à elle seule autant de rebonds que toute notre équipe". La seconde période voit encore les Belges courir après le score, mais en vain. "Face aux Slovaques, il n'y a pas photo. Nous avons pu y récupérer Aurélie Kalala, victime d'un coup direct au premier tour et nous devions compter sans Jasmine Rosseel dont on craint pour les ligaments du genou", explique encore le DT wallon.

Belgique - Allemagne 71-65

Sachant que la Turquie avait battu la Pologne plus tôt dans la journée, les positions du groupe G étaient déjà fixées tant pour l'Allemagne (1er) que pour la Belgique (4e). Les jeunes Lionnes d'Etienne Louvrier ont pourtant mis un point d'honneur à remporter leur deuxième succès dans ce championnat d'Europe. Avec un excellent départ (19-11), les Belges ont cette fois dominé le rebond. A 26-29, l'Allemagne avait pourtant rétabli la balance au repos, mais grâce à un gros match de Vreny Van Driel (19pts), Sara Leemans (23pts, 10 rbds) et Kelly De Maeyer (11pts, 5 rbds) ainsi que de Tracy Wittebolle (6 rbds), la Belgique a pris le meilleur sur l'Allemagne inscrivant 45 points en seconde période. Une victoire qui fait assurément du bien au moral avant la rencontre décisive face à la Slovaquie samedi (17h00) qui décidera du maintien, ou non, des Belges en division I européenne dans cette catégorie.

Belgique - Pologne 50-85

Comme face à ses autres adversaires, les Belges ont été dominées au rebond (51à 36) par les Polonaises qui ont rapidement pris quelques unités d'avance. Obligées de courir après le score, les jeunes Lionnes d'Etienne Louvrier et d'Hilde D'Hondt ont en outre commis beaucoup de fautes. La Pologne a bénéficié ainsi de 36 lancers francs (pour 19 aux Belges). La réussite à distance n'a pas permis de rivaliser avec les Polonaises, malgré les efforts de Sara Leemans (13pts, 6 interceptions), Fanny Tirtiaux (11pts, 7 rbds) ou Kelly De Maeyer (7pts, 4rbds). On peut s'attendre au même style de rencontre face à l'Allemagne. La Belgique devra ensuite disputer deux rencontres pour déterminer son classement entre les places 13 à 16.

Belgique - Turquie 66-75

Jasmina Rosseel - Fibaeurope.com/Ciamillo/Castoria
Jasmina Rosseel - Fibaeurope.com/Ciamillo/Castoria
Les débuts de match des jeunes Lionnes sont assez difficile. Face aux Turques, la Belgique est rapidement menée et les filles d'Etienne Louvrier encaissent 27 points dans le premier quart. En resserrant les boulons ensuite et en réduisant les (trop) nombreuses pertes de balle, les Belges rétablissent la balance, mais l'écart est difficile à surmonter. A 25 à 43 au repos, les moins de 18 ans ne baissent pas les bras et grignotent une partie de leur retard: 49 à 58 à la demi-heure. La débauche d'énergie et le déficit de taille (53 rebonds à 29) ne permettent pourtant pas à la Belgique de recoller laissant la victoire aux Turques 66 à 75. Mardi, la Belgique affrontent la Pologne (avec la jeune soeur d'Agniecszka Bibrzycka, Magda) qui a battu l'Allemagne 66 à 65.

Les rencontres du premier tour

Deuxième phase (places de 9 à 16)

. Mardi:
BELGIQUE - Turquie 66-75
BOX SCORE;
16-27, 9-16, 24-15, 17-17
Belgique: 12/38 à 2pts, 9/21 à 3pts, 15/23 aux lancers, 29 rbds, 16 fautes. Rosseel 6 (1x3), Van Driel 3, Ciappina 13 (4x3), Ippersiel, Michel 2, Leemans 19 (1x3), Tirtiaux 6 (1x3), Boel 9 (1x3), De Maeyer 3 (1x3), Wittebolle 5
Turquie: 25/53 à 2pts, 4/17 à 3pts, 13/23 aux lancers, 53 rbds, 17 fautes. Yapar 15 (1x3), Uykan, Barut 7, Dalgalar 18 (2x3), Caglar 20, Yavuz 8, Tasbas 3 (1x3), Gezer 4

. Mercredi:
Allemagne - Turquie 71-66
BOX SCORE;

BELGIQUE - Pologne 50-85
11-23, 15-22, 12-19, 12-21
BOX SCORE;
Belgique: 15/47 à 2pts, 2/14 à 3pts, 14/19 aux lancers, 36 rbds, 27 fautes. Rosseel 2, Van Driel 5 (1x3), Ciappina 4, Ippersiel 1, Michel 2, Leemans 13, Tirtiaux 11 (1x3), Boel 3, De Maeyer 7, Wittebolle 2
Pologne: 24/52 à 2pts, 6/11 à 3pts, 19/36 aux lancers, 51 rbds, 19 fautes. Kopczyk 6, Idczak 9 (1x3), Durak 6, Zalesiak 5, Skobel 18 (2x3), Bibrzycka 6 (1x3), Bednarczyk 10 (1x3), Kaczmarczyk 10, Pultorak 9 (1x3), Cwiklinska 2, Hylewska 4

. Jeudi:
Turquie - Pologne 71-63
BOX SCORE;

Belgique - Allemagne 71-65
BOX SCORE;
19-11, 7-18, 20-17, 25-19
Belgique: 23/55 à 2pts, 2/12 à 3pts, 19/24 aux lancers, 46 rebonds, 21 fautes. Van Driel 19 (1x3), Ciappina 7 (1x3), Ippersiel 4, Michel, Leemans 23, Tirtiaux 3, Boel 2, De Maeyer 11, Wittebolle 2
Allemagne: 18/45 à 2pts, 4/8 à 3pts, 17/31 aux lancers, 30 rebonds, 19 fautes. Menz 4, Hoere 4, Barnert 7 (1x3), Schiffer 7, Schäffner 8 (2x3), Wenzel 11, Thurau 5, Dietz 5, Wellers 9 (1x3), Prötzig 2, Kröger, Sommer 3

- Classement:
1. Allemagne 5 pts
2. Turquie 5
3. Pologne 4
4. Belgique 4

. Samedi:
Places 13 à 16:
Pologne - Grèce 60-46

Belgique - Slovaquie 68-80
17-21/18-21/11-17/22-21
Belgique: 16/49 à 2pts, 7/19 à 3pts, 15/27 aux lancers, 40 rbds, 25 fautes. Van Driel 10, Kalala 3 (1x3), Ciappina 13 (3x3), Ippersiel, Michel 2, Leemans 16, Tirtiaux 14 (2x3), Boel 3 (1x3), De Maeyer 1, Wittebolle 6
Slovaquie: 21/46 à 2pts, 5/10 à 3pts, 23/38 aux lancers, 50 rbds, 21 fautes. Kandracova 9, Benuskova 7, Mokosova, Zmekova 13 (2x3), Tetemondova 4, Mincikova 7 (1x3), Palusna 11, Zentkova 11, Slimakova 10 (1x3), Krc Turbova 13 (1x3)

. Dimanche:
Pour la 15-ème place:
Belgique - Grèce 74-72
BOX SCORE;
20-11/15-20/19-18/20-23
Belgique: 19/51 à 2pts, 6/16 à 3pts, 18/26 aux lancers, 38 rbds, 16 fautes. Van Driel 20 (3x4), Kalala 2, Ciappina 16 (3x3), Ippersiel 8, Michel 1, Leemans 11, Tirtiaux 4, Boel 5, De Maeyer 5, Wittebolle 2
Grèce: 18/41 à 2pts, 6/16 à 3pts, 18/26 aux lancers, 38 rbds, 16 fautes. Tzimou 3 (1x3), Panou, Manne 17 (4x3), Mouzouki 10 (2x3), Bousnaki 15 (1x3), Charalampaki 15 (1x3), Polenta, Tsiaousi 6, Kalergi, Kanonidou 2? Antonogiannaki 4

Les rencontres du premier tour

Christian Detroz
30/07/2006