Accueil
Envoyer à un ami
Partager
BNT Dames

Euro-2015/Qualifs - Benny Mertens: "difficile, mais jouable"


Le tirage au sort du premier tour de qualifications pour l'Euro-2015 a réservé la Pologne et la Finlande à la Belgique. "Difficile, mais jouable", a commenté Benny Mertens, le sélectionneur national, samedi. Les rencontres se joueront du 4 au 10 juin dans un lieu encore à déterminer. La Belgique pourrait être candidate.



Dans un groupe de 3 dont il faudra s'extraire, la Belgique devra vaincre la Pologne et la Finlande pour continuer son chemin vers les demi-finales en aller-retour, puis la finale en aller-retour aussi pour espérer décrocher le premier, et seul pour le moment, ticket pour l'Euro-2015 en Hongrie et Roumanie.

"C'est difficile, mais jouable", avouait Benny Mertens, le sélectionneur national à l'issue du tirage au sort. "La Pologne a toujours une bonne équipe nationale et il faut se méfier de la Finlande qui a réalisé de bonnes qualifications pour l'Euro-2013 en France. Il y a en tous les cas un coup à jouer. Il faut saisir cette opportunité. Car le laps de temps consacré à ces qualifications est assez court, ce qui ne mobiliserait pas les joueuses sur une trop longue durée et puis en gagnant 6 matches, ou même un ou deux de moins, on peut se qualifier."

Benny Mertens avouait pourtant qu'il ne savait pas encore s'il resterait le sélectionneur national pour cette prochaine campagne dans la mesure où l'AWBB et la VBL ont décidé de reprendre les rênes du BNT Dames à Jacques Ledure et les Ligues doivent se mettre d'accord sur le prochain fonctionnement de l'équipe nationale. Patience, réclame-t-on de leur côté. "C'est une position assez difficile", expliquait Benny Mertens, "pour l'instant, il faut attendre alors que le temps nous recommande de bouger au plus vite pour préparer cette prochaine campagne."

La Belgique pourrait se porter candidate à accueillir son groupe. "Ce n'est pas impossible", expliquait Jean-Pierre Delchef, président de l'AWBB. "Nous attendons le cahier de charges complet avant de prendre position."

La Finlande veut grandir

Taru Tuukkanen, la plus dangereuse des Finlandaises (photo: basket.fi)
Taru Tuukkanen, la plus dangereuse des Finlandaises (photo: basket.fi)
Pour le sélectionneur Finlandais, Anton Mirolybov, "c'est un groupe intéressant. La Pologne est vraiment un adversaire très difficile et l'équipe belge ne doit en autant cas être sous-estimée", a-t-il déclaré sur le site de la fédération finlandaise samedi. "Les Polonaises disposent d'un large noyau très talentueux. Et la Belgique peut compter sur Emma Meesseman. J'attends d'ailleurs beaucoup du duel entre Meesseman et Taru Tuukanen."

La Finlandaise (1m90) évolue cette saison en Espagne à CD Zamarat, co-équipière de Kim Mestdagh, tout comme Dionne Pounds alors que Heta Korpivaara (Girls Heli Donau-Ries) et Tiina Sten (vue à l'oeuvre avec Wasserburg contre Sint-Katelijne-Waver en Eurocup FIBA) évoluent en Allemagne.

"Pour nous, ce système de qualifications est excellent", poursuit Anton Miroybov. "Il nous permet de disposer de matches de qualité au niveau international et de poursuivre sur la voie que nous avons commencé à tracer lors de la précédente campagne. C'est prometteur et nous avons besoin de ce genre de match pour progresser et atteindre une phase finale d'un Euro."

La fiche de la Finlande


Considérée comme favorite du groupe, la Pologne dispose d'une belle tradition de basket. Avec 6 victoires pour 2 défaites seulement dans le groupe B, les Polonaises n'auront manqué leur qualification pour l'Euro-2013 en France qu'à l'average. C'est dire si les filles de Jacek Winnicki, alors emmenées par Agnieszka Skobel, sont passées tout près et qu'elles auront à coeur de ne pas manquer leur seconde chance.

La fiche de la Pologne


Samedi 8 Décembre 2012




Follow us also on
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram