U - 20

Euro - 20 ans - Enthousiasme et respect

La Russie championne d'Europe, Isabelle Yacoubou (Fra) MVP



Comme en 2000 et en 2004, la Russie est devenue championne d'Europe des moins de 20 ans en battant la Hongrie 68 à 77 (mi-temps: 31-32) sur terres, dimanche à Sopron. Autour de leur indétrônable Tatiana Bokareva, les Russes n'ont laissé plané aucun doute sur l'issue de la rencontre malgré d'excellentes hongroises soutenues par 1.500 spectateurs déchaînés au MBK Arena. Victorieuse l'an dernier et sur le podium lors des trois dernières éditions, la France a pris la troisième place en battant l'Espagne 64 à 55.




Fibaeurope.com
Fibaeurope.com
Isabelle Yacoubou (France) a été élue MVP du championnat d'Europe des moins de 20 ans à Sopron (Hongrie) dimanche. L'intérieure, d'origine beninoise, a été impressionante d'un bout à l'autre de l'Euro. Il est assez rare de voir une joueuse élue MVP alors qu'elle ne figure pas dans les équipes finalistes. Pour son premier rendez-vous international sous le maillot de la France, Isabelle Yacoubou, 1m95, a affiché une moyenne de 16,8 pts et 10,5 rebonds par match, alignant 29 pts, 15 rebonds en demi-finale contre la Hongrie, 21 pts et 14 rbds contre l'Espagne en finale.

Le cinq majeur de l'Euro est composé de Isabelle Yacoubou (France), Tatiana Bokareva (Russie), Rita Kollö (Hongrie), Andrea Somgyi (Hongrie) et Silvia Dominguez (Espagne).

Le couac de la FibaEurope sur l'hymne russe

Fibaeurope.com
Fibaeurope.com
Sur le podium au centre du terrain, la France sur la troisième marche. Les Françaises reçoivent leur médaille, effacent un peu la déception d'une demi-finale perdue face à la Hongrie sur deux lancers consécutifs à une faute (très) légèrement accordé, et entonnent La Marseillaise. Les 1.500 spectateurs du MBK Arena se lèvent pour cet hymne a capella. Respect. Les Hongroises sont chaleureusement acclamées. Elles sont chez elles. La ferveur des supporters hongrois ne les a pas quitté. Le public était debout dans les derniers instants de la finale pourtant perdue. Hommage. C'est l'hymne hongrois qui est chanté a capella par les supporters. La Russie est en or. Encore. Les Russes étaient fortes. Très fortes. Une médaille d'or indiscutable et indiscutée qui aurait mérité que l'hymne sorti de la sono de la FIBA Europe soit le bon, le Russe. L'erreur a été dignement accueillie par les Russes, déçues sans doute de ne pas savourer sur leur hymne une victoire à la hauteur de leur talent. Alors, elles aussi, discrètement, se sont regroupées et ont chanté a capella leur hymne national.

La Belgique, 5-ème

Fibaeurope.com
Fibaeurope.com

Christian Detroz
18/07/2006