Dans un championnat aux effectifs extrêmement jeunes et talentueux, le référendum de l'Espoir de l'année soulgine un réservoir d'une qualité exceptionnelle. Le titre de vice-champion d'Europe des U16 et le travail effectué par les pôles de topsport - néerlandophones presque exclusivement - permet de constituer un vivier unique rassurant pour l'avenir du basket féminin belge. Dans ce contexte, les nominations - dans l'ordre alphabétique - de Antonia Delaere, 16 ans depuis, Emma Meesseman, 16 ans, et Julie Van Loo, 17 ans, lauréate l'an dernier, n'en ont que plus de valeur.


Rookie of the Year: Antonia Delaere, Emma Meesseman, Julie Van Loo
L'édition 2010 des espoirs est un très grand cru avec de nombreuses joueuses aux alentours de 16-17 ans qui font leur classe en division 1 s'il ne s'y sont déjà carrément pas imposés. Derrière le trio des nominées, Inge Meylemans aurait très bien pu y figurer aussi. La jeune meneuse gantoise, 18 ans depuis le 13 janvier dernier, a pris la distribution à son compte à SKW dans l'attente du retour de maternité de Daphne Van Dessel. Véritable chien de garde, elle aura petit à petit pris ses marques pour devenir la doublure idéale au moment du money-time.
Vient ensuite Hanne Mestdagh, toute heureuse d'être revenue à son niveau après une opération aux ligaments du genou qui l'a privée de l'avenure des U16 à l'Euro italien. Sa soif de revenir et son enthousiasme a pris le dessus, Hanne Mestdagh est montée en puissance au fil des semaines. On l'oublie sans doute un peu trop facilement, mais Lut De Meyer (5e ex-aequo) et Miete Celus n'ont que 17 et 18 ans cette saison (19 depuis le 3 avril). Elles semblent pourtant déjà faire partie des cadres à St-Katelijne Waver avec qui elles ont décroché le titre de championne de Belgique.
Elles sont 26 à avoir reçu des points dans ce référendum. Le vivier des jeunes est imposant et de qualité, ça promet...

  • Classement (le nombre de première place entre parenthèses)
1.
2.
3.
4. Inge Meylemans (St-Katelijne Waver) 20 (1)
5. Hanne Mestdagh (Blue Cats Ieper) 18
6. Lut De Meyer (St-Katelijne Waver) 16 (2)
7. Miete Celus (St-Katelijne Waver) 13
8. Anne-Sophie Strubbe (Jeugd Gentson) 11 (2)
9. Marie Hamaide (Spirou Monceau) 7 (1)
10. Sien Devliegher (Blue Cats Ieper) 7 (1)
11. Ann Schyvens (St-Katelijne Waver) 6 (1)
12. Jana Raman (Declercq Stortbeton Waregem) 5
13. Eva Verhofstadt (Jeugd Gentson) 5 (1)
14. Nele Poffyn (Jeugd Gentson) 5
15. Lisa Foucart (Declercq Stortbeton Waregem) 4
16. Marieke Versavel (Blue Cats Ieper) 4
17. Elise Sturam (Novia Munalux Namur) 3
18. Liza Biebuyck (Declercq Stortbeton Waregem) 3 (1)
19. Laura Van Lembergen (Declercq Stortbeton Waregem) 2
20. Sophie Bottriaux (Novia Munalux Namur) 2
21. Isabelle Deghels (Blue Cats Ieper) 2
22. Lien Lentacker (Jeugd Gentson) 2
23. Jona Sourbron (DBC Houthalen) 1
24. Lynn Delvaux (Kangoeroes-Boom) 1
25. Camille Gamache (Novia Munalux Namur) 1
26. Evi Wezenbeek (Jeugd Gentson) 1

Rookie of the Year: Antonia Delaere, Emma Meesseman, Julie Van Loo
Antonia Delaere, 15 ans, le talent n'attend pas le nombre des années

  • Antonia Delaere n'a que 15 ans - elle en aura 16 le 1er août prochain -, mais du haut de son mètre 74, elle a épaté l'assistance en finale de Coupe de Belgique jouant 28 minutes et relayant plus qu'efficacement Vreny Van Driel en problème de fautes. Point d'orgue d'une première saison parmi l'élite qui aura vu la jeune meneuse anversoise se faire une place dans l'effectif de Sven Van Camp.
Vice-championne d'Europe U16 à Naples l'été dernier, Antonia Delaere poursuit sur sa lancée en sélection et s'affirme en club malgré son très jeune âge avec 4,1 pts au 1er tour et 3,6 au second dont une performance choix (16pts) à Dexia Namur. C'est l'une des plus belles révélations de la saison. Son tournoi international U16 au Poinçonnet n'a fait que confirmer l'impression.

Rookie of the Year: Antonia Delaere, Emma Meesseman, Julie Van Loo
Emma Meesseman, 16 ans, un diamant à l'état pur

  • MVP de l'Euro-2009 avec un titre de vice-championne d'Europe U16 à la clé, Emma Meesseman aura pour la première fois disputé une saison complète chez les dames avec Blue Cats Ieper. Et quelle saison ! La jeune intérieure flandrienne, qui aura 17 ans seulement le 13 mai prochain, a multiplié les prestations de choix.
Presque inarrêtable dans la raquette, Emma Meesseman aura affiché une impressionnante ligne de stats pour une joueuse de son âge: 16,1 pts, 9,2 rbds, 2,2 assists au 1er tour et encore mieux au second avec 18,9 pts et 9,4 rbds pour 3 assists par match avec 10 double-double aligné sur la saison et une pointe à 33 pts, 10rbds contre Spirou Monceau au 2e tour à la mi-mars. Joueuse très complète, mobile, elle a en outre la capacité naturelle de jouer juste. Emma a de qui tenir avec une maman, Sonya Tankrey, joueuse de l'année en et un entourage qui lui maintient les pieds sur terre. C'est l'un des plus beaux diamants de notre basket féminin.

Rookie of the Year: Antonia Delaere, Emma Meesseman, Julie Van Loo
Julie Van Loo, 17 ans, une étape franchie en plus

  • Elue par ses pairs la saison dernière, Julie Van Loo en était - déjà - à l'heure de la confirmation à peine plus âgé que 16 ans. Dans le cinq de base de l'Euro-U16 doublé d'un titre de vice-champion d'Europe U16, la jeune meneuse ostendaise, 17 ans depuis le 10 février, 1m74 a fait un tour par la case équipe nationale et mené le jeu à Declercq Stortbeton Waregem.
Julie Van Loo devait cette saison faire ses preuves dans l'un des clubs de pointe quittant une formation de Blue Cats Ieper qui lui a tant donné, ce qu'elle a l'immense respect de ne jamais oublier. Avec 14,5 pts, 2,8 rbds et 2,4 assists en moyenne au premier tour, Julie Van Loo aura largement répondu aux espoirs placés en elle. Sa saison aura malheureusement été marquée par un coup d'arrêt, la faute à une coude déboîté dont elle finira par s'en remettre pour finir la saison en boulet de canon. 10pts, 2,8 rbds, 2,1 assists pour le deuxième tour. A l'instar de son équipe, son regret, sa grosse déception, aura été de frapper aux portes des finales de Coupe de Belgique et de championnat sans pouvoir les ouvrir, accélérant néanmoins à vitesse v-v' son apprentissage du top niveau. Elle se retrouve une nouvelle fois nominée par ses paires cette saison.


Rédigé par Christian Detroz le Samedi 1 Mai 2010 à 10:36 | {0} Commentaires

Les News de Basketfeminin
Basket féminin.com, le basket féminin vu de Belgique
300 x 250 BE-FR