Julie Allemand (Mithra Castors Braine): "oui, je veux tenter ma chance à l’étranger"

A 21 ans, la meneuse liégeoise ne veut pas manquer l'occasion



Julie Allemand a annoncé mardi son intention de quitter Mithra Castors Braine pour entamer une carrière à l'étranger. La meneuse liégeoise se prononcera "le moment venu", mais veut d'abord rester concentrée sur les play-off.



Julie Allemand en partance (photo: Fred Moisse)
Julie Allemand en partance (photo: Fred Moisse)
Julie Allemand veut tenter sa première expérience à l’étranger la saison prochaine. La meneuse liégeoise de Mithra Castors Braine a annoncé que son intention n’était pas de rester à Braine pour 2017-2018. "Oui, je veux tenter ma chance à l’étranger", a expliqué Julie Allemand, mardi. "J’avais déjà l’occasion de partir la saison dernière à Chevakata, mais avec le projet de l'Euroleague présenté alors par Braine, j’avais choisi de rester une saison de plus en Belgique. Finalement, nous avons joué l'Eurocup. Cette fois, je ne veux pas manquer l’occasion."

Depuis 3 saisons à Mithra Castors Braine, joueuse de l’année 2015-2016, Julie Allemand, 20 ans, doit encore définir son avenir, "mais ce ne sera plus en Belgique. Il y a différentes possibilités. Je veux me concentrer d’abord sur la fin de championnat avec mon club avant de reparler de tout ça", a-t-elle ajouté. "La France et la Russie ont manifesté leur intérêt, mais je dévoilerai ça quand le moment sera venu. L’important est d’abord d’aller chercher un nouveau titre de champion, après je serai impatiente et très heureuse de relever un nouveau défi."

Julie Allemand quitterait ainsi le cercle brainois avec deux ou trois titres de championne de Belgique, deux Coupes de Belgique et une finale d’Eurocup. Elue par ses paires, espoir de l’année (rookie of the year) en 2012, 2014, 2015, elle a été élue joueuse de l’année au referendum du Nieuwsblad/Fédération l’an dernier.

Christian Detroz
11/04/2017